accueil > ballet preljocaj > créations
Page précédente|Page suivante

© JC Carbonne
media/ballet_preljocaj/titre-paysage-bataille.gif

"Ce Paysage après la bataille se veut le résultat de joutes imaginaires menées par deux personnages antinomiques du monde de l’art et représentant chacun un versant opposé de l’approche de la création  : l’un, Joseph Conrad, est écrivain ; l’autre, Marcel Duchamp, est peintre.

 

Le premier exalte les pulsions les plus sombres de l’être humain, faisant d’Au cœur des ténèbres, livre culte s’il en est, une ode à l’instinct et à la sauvagerie qui couve au fond de chacun d’entre nous.

 

Le second, au cours de sa réflexion sur l’art, a notamment avec le ready-made, totalement bouleversé notre perception des arts plastiques et laissé des traces indélébiles dans la production artistique de notre siècle.

 

Ainsi, s’agirait-il d’une confrontation souterraine entre une approche intellectuelle de la création, qui engendra l’art conceptuel, et une vision instinctive de l’art. Le corps, quant à lui, possédant par nature ces deux tendances, devient l’enjeu, le médiateur et l’arbitre de ce match où boxent pour une fois dans la même catégorie l’instinct et l’intelligence."

 

Angelin Preljocaj

 

 

La première partie de Paysage après la bataille a été créée et présentée au Théâtre des Salins-Scène nationale de Martigues le 7 décembre 1996.

Le spectacle a été créé dans son intégralité en juillet 1997 au Festival d’Avignon.

 

 

Durée 75 minutes

 

Chorégraphie  

Angelin Preljocaj

 

Musique  

Goran Vejvoda, Adrien Chalgard

 

Lumières  

Jacques Chatelet

 

Costumes  

Adrien Chalgard

 

Assistanteà la chorégraphie

Sylvie Meyniel

 

Réalisation costumes  

Sylvie Meyniel, Sabine Richaud, Catherine San Nicolas

 

Production

Danse à Aix, Ballet Preljocaj

 

 


Imprimer