accueil > pavillon noir > spectacles
Page précédente|Page suivante

© Laurent Philippe / Agathe Poupeney
media/pavillon_noir/16_17_Titre1_MERZOUKI_FR


« Plaisir direct, émerveillement sans condition.
C’est l’effet
Pixel. Quelque chose d’un kidnapping
émotionnel sans autre issue que l’abandon.
»

Le Monde, 27 novembre 2014






Il pleut une nuit d’étoiles sur Pixel par la magie de deux poètes des arts numériques, Adrien Mondot et Claire Bardainne, et d’un chorégraphe inclassable, Mourad Merzouki. À six mains et autant de rêves, ils dessinent un tableau vivant d’une belle fluidité qui fait valser les danseurs entre des formes abstraites et tournoyantes. Des formes immatérielles et poétiques - flocons luminescents, bulles de champagne, gouttes, constellation irréelle - que chacun peut imaginer librement. Immense trompe-l’oeil dans lequel les mouvements des danseurssemblent se refléter, ou féérie magique née d’une hybridation du hip-hop et des arts numériques, ou encore roman de science-fiction avec des danseurs pour héros immortels… Bref, Pixel a plus d’un tour dans son sac et invente un monde d’anamorphoses dans un décor vivant, flexible, prompt aux jeux d’illusion optique. Jamais le geste plastique d’Adrien Mondot et Claire Bardainne ne se substitue à l’écriture hip-hop : bien au contraire il l’ourle, magnifie le mouvement, lui offre une ampleur supplémentaire, crée une géographie illimitée, un environnement spatial sans cesse en mouvement, mais à l’écoute des improvisations cadrées des interprètes. L’alchimie entre le virtuel et le réel bluffe le spectateur plongé ainsi dans une oeuvre totale. C’est-à-dire sincère, authentique et porteuse de rêves.

De l’école du cirque à la danse hip-hop, en passant par les arts martiaux, les arts plastiques, la vidéo et la musique live, Mourad Merzouki inscrit son travail au carrefour de multiples disciplines. En 1989, il crée la Compagnie Accrorap avec Kader Attou, Eric Mezino et Chaouki Saïd avant de fonder, en 1996, sa propre Compagnie Käfig. Depuis juin 2009, il dirige le CCN de Créteil et du Val-de-Marne où il développe le projet « La danse, une fenêtre sur le monde » dont l’ouverture est le maître-mot.

Création 2014 Pièce pour 11 interprètes Direction artistique et chorégraphie Mourad Merzouki Concept Mourad Merzouki et Adrien M / Claire B Création numérique Adrien Mondot & Claire Bardainne Création musicale Armand Amar Assistante du chorégraphe Marjorie Hannoteaux Lumières Yoann Tivoli Scénographie Benjamin Lebreton Costumes Pascale Robin Peintures Camille Courier de Mèré et Benjamin Lebreton Production Centre Chorégraphique National de Créteil et du Val-de-Marne / Compagnie Käfig Coproduction Maison des Arts de Créteil, Espace Albert Camus - Bron Soutien Compagnie Adrien M / Claire B





Imprimer



THÉÂTRE
PAVILLON NOIR

VENDREDI
13 JANVIER 2017
14H30 ET 20H30


SAMEDI
14 JANVIER  2017
14H30 ET 19H30

DURÉE 1H10

CAT. A : DE 10 € À 25 €


À PARTIR DE 8 ANS


ACCESSIBILITÉ