accueil > pavillon noir > spectacles
Page précédente|Page suivante

© Hendrik Willekens, Andrea Macchia
media/pavillon_noir/18_19_titre_Ajmone_Soderberg1.jpg


Deux solos au féminin, où le corps trouve sa liberté dans l’engagement musical. Chez l’une, la poésie de l’indicible, chez l’autre, la liberté d’assumer son humour.



Dans Trigger, Annamaria Ajmone module sa présence pour transformer notre perception de l’espace. L’Italienne qui aime les chaleurs musicales glisse dans sa danse les mystères de présences venues d’ailleurs. Tantôt incisive, tantôt sensible, elle capte les énergies environnantes pour engager son corps dans une « conversation » de haute sensibilité avec le temps, l’espace et les spectateurs qui l’entourent. Une danse sensorielle et fluide, tantôt gracieuse, tantôt facétieuse. L’épure est toute aussi saisissante chez la Suédoise Alma Söderberg.


Dans Nadita (petit rien, en espagnol), le mouvement est inséparable du rythme et de la voix. Artisane du son corporel, elle fait des pieds et du souffle un instrument musical organique. Au gré de gestes familiers et surprenants à la fois, elle flirte avec le grotesque et explore la liberté d’assumer pleinement ses envies et son identité. Une performance rafraîchissante et ludique, aux confins du beat hip-hop, qui émeut et amuse son public.


L’italienne Annamaria Ajmone aime explorer les espaces improbables, urbains ou historiques avec des pièces modulables selon les circonstances. En 2015, elle reçoit le prix Danza & Danza de la meilleure artiste chorégraphique émergente en danse contemporaine.

Alma Söderberg a parcouru l’Europe en étudiant le flamenco à Séville, la danse contemporaine à Amsterdam et en France. Elle a tout de même commencé par la danse classique en Suède. Ses créations ont été présentées, entre autres, au fameux Kunsten Festival des Arts à Bruxelles.


Trigger Création 2017 Solo Chorégraphie et interprétation Annamaria Ajmone Musique Palm Wine Production CAB 008 Soutien Région Toscane, MiBACT Coproduction Cango / Umano Sites Internationaux Langages du corps et de la danse En collaboration avec Teatro della Toscana Durée 20 min

Nadita Création 2015 Solo Chorégraphie et interprétation Alma Söderberg Conseil artistique Hendrik Willekens Production Manyone Coproduction Het Veem Theater, STUK, BUDA Soutien MDT, Pianofabriek, Kulturrâdet Durée 30 min



Imprimer




GRAND STUDIO
PAVILLON NOIR

JEUDI
06 DÉCEMBRE 2018

20H

VENDREDI
07 DÉCEMBRE 2018

20H

DURÉE 55 MIN

CAT. B : DE 8 € À 20 €


EN CORÉALISATION AVEC
DANSEM 2018




ACCESSIBILITÉ