accueil > pavillon noir > spectacles
Page précédente|Page suivante

© 1Cube
media/pavillon_noir/19-20_titre_kelemenis2.jpg


Comment répondre par la danse à une attaque terroriste, comment accéder à la grâce après un effondrement ? Cette pièce est née d’un choc et sera un symbole.



Sept danseurs se lancent sur les traces de deux sentiments de l’absolu : la terreur et la grâce. Ces deux extrêmes sont-ils liés ? Si oui, de quelle manière ? Pour sa nouvelle création, Michel Kelemenis part en effet des attentats parisiens de 2015, et tout particulièrement de celui du Bataclan. C’est pourquoi Coup de Grâce est placé sous un préambule dramatique : « Quand certains dansent d’autres tuent ». Cette phrase à la force d’un séisme est directement liée au fait que la compagnie donna la première de sa pièce Barbe Bleue, justement le soir des attentats : « Nous sortions de scène, heureux… » Et puis, l’information, le choc... Dans Coup de Grâce, il sera donc question d’effroi, de panique, d’effondrement, à partir d’une interrogation intime : si on danse ces émotions-là, la grâce peut-elle être au rendez-vous ? L’espace sonore aussi crée un pont entre les extrêmes, où la musique Death Metal est traversée par une spiritualité contemporaine.

Avec plus de trente ans de création chorégraphique à son actif, Michel Kelemenis s’est taillé une place de bâtisseur dans le paysage chorégraphique. Confrontant un langage épuré à des situations, thèmes et univers concrets, il poursuit sa trajectoire à partir de son aventure en tant qu’interprète au Centre Chorégraphique National de Montpellier dirigé par Dominique Bagouet où il crée, en 1984, un duo fondateur avec Angelin Preljocaj. Installé à Marseille, il dirige à partir de 2011 KLAP, maison pour la danse, créé sous son impulsion, lieu atypique et indépendant.


Création 2019 Pièce pour 7 danseurs Chorégraphie et scénographie Michel Kelemenis Création musicale Angelos Liaros-Copola Interprètes Luc Benard, Émilie Cornillot, Maxime Gomard, Aurore Indaburu, Cécile Robin- Prévallée, Anthony Roques, Pierre Théoleyre Lumières Jean-Bastien Nehr Costumes Camille Pénager Coproduction Kelemenis Cie, Théâtre Durance-scène conventionnée d’intérêt National de Château- Arnoux-Saint-Auban


Imprimer



THÉÂTRE
PAVILLON NOIR


MARDI
26 NOVEMBRE 2019

20H

MERCREDI
27 NOVEMBRE 2019

20H


DURÉE 1h10


DE 9 € À 23 €





ACCESSIBILITÉ