accueil > pavillon noir > spectacles
Page précédente|Page suivante

© Sammi Landweer
media/pavillon_noir/19-20_titre_lia_rodriguez.jpg


Une fureur libératrice s’empare des corps, telle une tempête sociale et dionysiaque, violente mais lumineuse.
Une métaphore impressionniste de la favela.



Lia Rodrigues connaît la favela de Rio comme sa poche, ayant ouvert une école d’art et de danse au milieu de la violence quotidienne. Sa nouvelle création engage neuf danseurs, en grande partie issus de ces zones précaires, dans une savante orchestration de vertiges apocalyptiques. Se produit alors une libération quasiment rituelle. Fúria regorge de processions surréelles et fantaisistes, de tremblements et d’orgies, d’images chamaniques et d’états-limites, où se mélangent désir sexuel, violence et beauté dans de véritables torrents émotionnels, dans une frénésie carnavalesque. Autour d’une Furie au corps peint d’un bleu intense, se construit un circuit de références à l’histoire de la peinture et de figures circassiennes et mortuaires. Mais la pièce se donne aussi les respirations émotionnelles nécessaires pour faire éclore une beauté lumineuse et sereine au milieu de ce Jardin des Délices façon carioca.


En 1981, Lia Rodrigues fut l’une des interprètes du fameux
May B de Maguy Marin. En 1990, elle crée sa propre compagnie au Brésil. Fortement empreinte de son expérience chez Maguy Marin et de son rejet des normes esthétiques, Lia Rodrigues crée des pièces imprégnées d’une douceur rebelle et vigoureuse, inspirées de la réalité sociale du Brésil et d’une quête de justice pour les populations défavorisées. Et elle sublime, dans ses tempêtes chorégraphiques, cette énergie vitale qui anime le Brésil en profondeur.


Création 2018 Pièce pour 9 danseurs Création Lia Rodrigues en collaboration avec les danseurs Assistante à la création Amalia Lima Interprétation Leonardo Nunes, Felipe Yian, Clara Cavalcante, Carolina Repetto, Valentina Fittipaldi, Andrey Silva, Larissa Lima, Ricardo Xavier Dramaturgie Silvia Soter Collaboration artistique et images Sammi Landweer Lumières Nicolas Boudier Musique Chants traditionnels des Kanaks de Nouvelle-Calédonie Coproduction Chaillot - Théâtre national de la Danse Soutien Fondation d’entreprise Hermès (programme New Settings), Festival d’Automne, Le Centquatre Paris, MA - Scène Nationale / Pays de Montbéliard, Künstlerhaus Mousonturm Frankfurt am Main (Frankfurter Position 2019 / BHF-Bank-Stiftung, Kunstenfestivaldesarts (Bruxelles), Teatro Municipal do Porto / Festival DDD - dias de dança, Theater Freiburg (Allemagne), Les Hivernales - CDNC, Muffatwerk München



AUTOUR DU SPECTACLE

VIDÉODANSE
LIA RODRIGUES
Mardi 10 et mercredi 11 mars 2020 - 17h30 et 18h30

Découvrez le montage d’œuvres Moments des collections du CND et le reportage Faire danser le monde, l’école libre de danse de Maré réalisé par la Fondation d’entreprise Hermès.






Imprimer



THÉÂTRE
PAVILLON NOIR

MARDI
10 MARS 2020

20H

MERCREDI
11 MARS 2020

20H


DURÉE 1H10

DE 9 € À 23 €

AVEC LE SOUTIEN DE
Onda - Office national de diffusion artistique




ACCESSIBILITÉ

































ENTRÉE LIBRE
SUR RÉSERVATION

PAVILLON NOIR
STUDIO BOSSATTI