accueil > pavillon noir > résidences
Page précédente|Page suivante

© Agnès Mellon
media/pavillon_noir/titre-alea-vite.jpg

Sa danse rassemble au fil des créations des interprètes d’une grande technicité tout en abordant des thèmes simples et universels : l’amour, la solitude, le voyage…

De janvier à juin 2009,
Michel Kelemenis a été en résidence de création au Pavillon Noir et a proposé des activités d’enseignement, des répétitions publiques et des spectacles.


Du 29 au 31 janvier 2009, il a présenté trois soirées autour du concept de L’Électroacoucycle : trois œuvres, dont une création et une pièce avec les danseurs du Ballet National de Marseille.


Les 04 et 05 mai 2009, il a dévoilé aux enfants, dans le cadre d’un “Goûter-apéro danse”, L’Amoureuse de Monsieur Muscle, une fantaisie ludo-anatomique sur la découverte du corps et de son mouvement.


Cette saison, l’aventure chorégraphique prolongera Aventures coloniales qui unissait en 1984, dans un même geste de création, Angelin Preljocaj et Michel Kelemenis.


Michel Kelemenis fonde sa compagnie de danse contemporaine en 1987 et l’installe à Marseille en 1989. À ce jour, plus de 50 pièces ont été créées et diffusées en France et à l’étranger. Sa danse rassemble au fil des créations des interprètes d’une grande technicité. Le chorégraphe peut aborder avec poésie et volubilité, humour ou gravité, des thèmes simples et universels : l’amour, la rencontre, la différence, le souvenir, le voyage, la solitude…


Sa démarche de création est sous-tendue par le souci constant d’interroger les correspondances particulières entre la musique et la danse, et elle le conduit régulièrement à confronter sa recherche gestuelle aux propositions musicales originales de compositeurs contemporains.


Pour son style personnel, qui allie finesse et performance, Michel Kelemenis est sollicité par des ballets nationaux, pour des commandes qui lui permettent de travailler régulièrement avec des grandes compagnies (Ballet de l’Opéra national de Paris, Ballet du Rhin, Ballet du Nord, Ballet de Genève, Ballet National de Marseille).


Au début de l’année 2009, le studio de Kelemenis & Cie à Marseille tire sa révérence et cède la place à un collège. Le projet d’édification d’un nouvel équipement est en route mais impose au chorégraphe un an et demi de pérégrinations.


La danse de Michel Kelemenis est fine et légère. Assez debussystes, ses chorégraphies naviguent entre abstraction et intention, leurs combinaisons évoquant de claires lignes mélodiques. Son écriture ciselée et musicale est très appréciée. Sa gestuelle à la fois sensible et vigoureuse est spiralée, étirée, et pousse à son paroxysme un savant déséquilibre des corps. Le doute, les interprétations variables semblent consubstantiels à son travail et donnent à l’ensemble de ses chorégraphies un aspect mouvant et changeant qui souligne l’apaisement du geste. Son univers est celui d’un matin calme traversé d’accélérations soudaines, d’étreintes esquissées, de détentes hâtives. Les titres des pièces signalent un humour un peu nonchalant. Jamais appuyé, de l’ordre du sourire plein d’une tendresse amusée pour ses congénères : « Clins de lune », « Paradoxe de la femme-poisson », « L’homme, la femme et George », « Besame mucho mucho ».


(…) Fragmentaires et poétiques, toutes ses pièces comportent toujours un principe d’antagonisme qui déjoue la rigueur de la composition et laisse entrevoir une imperceptible émotion qui colore ses pièces comme une rougeur légère. Agnès Izrine



Aléa, Viiiiite, TATTOO

Chorégraphie Michel Kelemenis Musiques Christian Zanési Scénographie, lumières Michel Kelemenis Collaborateur lumières Jean-Bastien Nehr Costumes Philippe Combeau Coproduction Kelemenis & Cie, Ballet Preljocaj Avec la confiance du GMEM Aléa Entrée au répertoire de la compagnie kelemenis en 2009 Pièce pour 7 danseurs Production Adami, Danse à Aix 2005, Jeune Ballet du CNSMD (Lyon), Coline, Beijing Modern Dance Company, Ambassade de France à Pékin Viiiiite Création 2009 Duo TATTOO Création 2007 Pièce pour 5 danseurs du Ballet National de Marseille Lumières Manuel Bernard Production Ballet National de Marseille



L'Amoureuse de Monsieur Muscle

Création 2008 Pièce pour 3 danseurs Chorégraphie Michel Kelemenis conception musicale André Serré Costumes Philippe Combeau Production Kelemenis & Cie


Imprimer

ARTISTE EN RÉSIDENCE
AU PAVILLON NOIR
DE JANVIER À JUIN 2009
 
 
CRÉATION
"ALÉA, VIIIIITE, TATOO"

JEUDI
29 JANVIER 09
20H30

VENDREDI
30 JANVIER 09
20H30

SAMEDI
31 JANVIER 09
19H30

1H
 
 
CRÉATION
"L'AMOUREUSE DE MONSIEUR MUSCLE"

LUNDI
04 MAI 09
10H
14H30

MARDI
04 MAI 09
10H
14H30
19H30

30MN
À PARTIR DE 5 ANS