accueil > pavillon noir > résidences
Page précédente|Page suivante

© Élise Fitte-Duval
media/pavillon_noir/15-16spectacle_titre5_camara.jpg

Artiste en résidence en juillet 2016



En 2013, Seydou Camara et Madiba Badio partent en tournée avec Alioune Diagne, pour la présentation du trio Banlieue dans vingt-deux pays en Afrique et Europe. Certains font des croquis de leur voyage pour immortaliser leurs impressions. Seydou et Madiba, eux, ont choisi de saisir le mouvement. Avec Carnet de Voyage, ils retracent avec beaucoup d’humour cette première grande tournée internationale. Toutes les anecdotes du voyage sont consignées dans ce carnet spectacle. Un duo entre voyage initiatique et innocence des « premières fois ».

Originaire du Sénégal, Seydou Camara se forme à la danse à l’École des Sables de Germaine Acogny. En 2005, il fonde la compagnie « Seetu » aux cotés du danseur Yaya Ibrahima Kambou. En 2008, ils créent ensemble Tadjaboon programmée à la première édition du Festival Duo Solo Danse. Il est également interprète pour Merlin Nyakam et Roland Fichet. En 2012, il intègre la Compagnie Diagn'Art d’Alioune Diagne pour lequel il danse la création Banlieue. En parallèle, il continue à faire découvrir la danse dans les écoles au Sénégal à travers des projets de sensibilisation.

Originaire du Sénégal, Madiba Badio se forme à la danse dès l’âge de 12 ans en intégrant le ballet traditionnel « Black Soofa » durant huit ans. Il rejoint ensuite le meilleur ballet de Casamance « Forêt Sacré ». En 2011, il est invité par le festival Duo Solo Danse à créer avec Hardo Ka une performance de danse numérique. Un an plus tard, il fait partie des interprètes du spectacle
Banlieue d'Alioune Diagne. Depuis 2016, il est danseur au Ballet National du Sénégal.

Duo Concept Alioune Diagne Chorégraphie et interprétation Madiba Badio, Seydou Camara Co-chorégraphie Alioune Diagne Production Compagnie Diagn’Art – Maaike Cotterink



Dans Yaay (« Maman » en wolof), Seydou Camara nous livre un solo hommage à sa mère, celle « pour qui il danse ».

« Certains chantent, d'autres peignent, moi je danse. La danse est ce qui m'a construit, c'est ce qui m’anime et me fait vivre. Mais les bases, la naissance et la reconnaissance, je les dois à ma mère. Mon pilier, la force universelle… je vis grâce à elle et je danse pour elle. »
Seydou Camara

Lauréat 2016 du programme Visas pour la création de l'Institut Français


Solo Chorégraphie et interprétation Seydou Camara




Dans son solo Retour, Madiba Badio évoque les doutes et questions qui se posent au voyageur à l’idée de retourner dans son pays et aborde la façon dont le regard des autres peut inciter à ce retour.

Solo Chorégraphie et interprétation Madiba Badio





Imprimer

GRAND STUDIO
PAVILLON NOIR 

MARDI
05 JUILLET 2016
19H


5 €

 


AVEC LE SOUTIEN DE