accueil > action culturelle > en milieu scolaire
Page précédente|Page suivante

© Jean-Claude Carbonne
media/actions_culturelles/enmilieuscolaire1213_titre_projets_2.jpg



ÉCOLES MATERNELLES ET ÉLÉMENTAIRES




COLLÈGES

LYCÉES








PARCOURS DANSE

Aix-en-Provence

72 enfants et 20 adultes, de novembre 2012 à juin 2013

Ce projet novateur, initié par la Ville d'Aix-en-Provence en partenariat avec le Ballet Preljocaj et le Conservatoire de musique et de danse Darius Milhaud, a pour objectif de permettre la découverte de la danse et de favoriser l’accès au Conservatoire aux enfants d'écoles d’Aix-en-Provence.Organisé sur trois ans, c’est un véritable parcours qui est proposé.

Cette première année concerne de enfants de classes de CE2/CM1. Ils sont donc inscrits administrativement au Conservatoire, sans frais d'inscription, et vivent leurs cours de danse dans leurs écoles élémentaires ou à proximité. A raison de trois cours d'une heure hebdomadaire sur le temps périscolaire, ces élèves découvrent à la fois la danse classique et la danse contemporaine. Ils présentent à leurs familles le travail effectué en juin dans un studio du Pavillon Noir.

Les élèves participant au projet, accompagnés pour la plupart de leurs parents ont eu l'opportunité d'assister au spectacle Barocco de la compagnie TPO lors d’une des représentations du samedi 06 avril 2013. A cette occasion les enfants et leurs parents découvrent l’activité et l’architecture du Pavillon Noir lors d’une visite dynamique en amont ou en aval du spectacle.

*
Écoles Eugène Bremond, Henri Wallon, Jacques Prevert, Joseph Roumanille, La Mareschale, Marie Mauron.



PROJET D'ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE  (EAC)
Aix-en-Provence
12 adultes et 273 enfants, de janvier à juin 2013

Dans le cadre du partenariat entre le Ballet Preljocaj, le rectorat d'Aix-Marseille, la Direction Régionale des Affaires Culturelles et la Ville d'Aix-en-Provence, ce projet place les élèves et les enseignants de 12 classes de grande section de maternelle, CP, CE1 et CE2 d'Aix-en-Provence au cœur d'un dispositif de découverte de l'activité d'un Centre Chorégraphique National, d'initiation aux fondamentaux de la danse et d'immersion dans l'univers du spectacle Barocco de la compagnie TPO

Ce projet, qui a pour objectifs la formation des enseignants, la « mise en danse » des élèves et la rencontre avec l’œuvre, comprend :


- 2 rencontres pédagogiques à destination des enseignants des classes concernées par le projet. La première avant le démarrage des ateliers afin que les enseignants s’approprient le projet, et la seconde au mois de mars afin d’orienter la découverte de la danse vers l’univers du spectacle.

Lors de ces demi-journées, les enseignants rencontrent les intervenants du Ballet Preljocaj, deux des artistes de la compagnie TPO et les conseillers pédagogiques des circonscriptions concernées. Au programme de ces rendez-vous : ateliers de pratique autour des fondamentaux de la danse contemporaine, découverte de l’univers du spectacle, échange autour des axes de travail à développer en lien avec les artistes-intervenants afin de préparer les élèves à la venue au spectacle, et une réflexion sur la forme de restitution du travail à la fin du projet.

Parallèlement, chacune des classes se voit proposer un calendrier d’actions identiques :

- en mars 2013, chaque classe suivra 3 ateliers à raison d’1 heure par semaine dans leurs écoles respectives avec des artistes-intervenants du Ballet Preljocaj. Ces séances ont pour objectif d’initier les élèves aux fondamentaux de la danse,

- la semaine qui précède le spectacle, les 12 classes viendront au Pavillon Noir vivre 1 atelier sur la scène du Pavillon Noir, au cœur du décor de Barocco, avec deux interprètes de la compagnie TPO. Cette séance chorégraphique permettra aux élèves d’entrer dans l’univers du spectacle,

- lors de cette venue, chaque classe appréhendera les étapes inhérentes à la réalisation artistique et technique d’un spectacle, s’appropriera le vocabulaire lié à l’univers du spectacle vivant et observera une répétition ou un échauffement des danseurs du Ballet Preljocaj en studio,

- la venue au spectacle Barocco le jeudi 04 avril 2013 à 14h30 suivi d’un échange avec l’équipe artistique après la représentation et d'une intervention en classe pour un retour sensible des élèves sur le spectacle vu.

- entre avril et mai 2013, les artistes-intervenants du Ballet Preljocaj animeront 3 ateliers pour un retour dansé sur le spectacle et sur la composition créée par la classe dans la perspective d’une valorisation de ce « travail que l’on donne à voir, que l’on partage, que l’on explique ». Ce temps de restitution a lieu, pour certaines des classes, dans un studio du Pavillon Noir en présence des familles et/ou d'une autre classe.

 
* Écoles Annexe, Auguste Boyer, Célony, Château Double (2 classes), Cuques, Fenouillères, Henri Wallon, Jules Isaac, Paul Arène, Pierre Gilles de Gennes, Sallier.


 

ÉCOLE ÉLÉMENTAIRE JULES FERRY – Meyrargues
De 85 à 250 élèves, septembre 2012

L’équipe pédagogique et éducative de l’école Jules Ferry souhaite cette année scolaire travailler autour de l’art chorégraphique. Pour ce faire, le Ballet Preljocaj intervient en ce sens avec :

- le Groupe Urbain d’Intervention Dansée – G.U.I.D. pour toutes les classes de l’école. Cette présentation d’extraits du répertoire est précédée d’un échauffement et d’un placement pendant le temps de la récréation et suivie d’un échange entre les enfants et les danseurs,

- 3 ateliers d’une heure conduits en parallèle par les interprètes du G.U.I.D. auprès d’une classe de CP, d’une classe de CP/CE1 et une de CE2,

- les classes de cycle 3 viennent au Pavillon Noir découvrir le spectacle Barocco de la compagnie TPO.



ÉCOLE ÉLÉMENTAIRE ROBERT VERRIER - Rognes
De mars à juin 2013

Dans le cadre de sa mission de sensibilisation des publics à la danse, le Ballet Preljocaj travaille en étroite relation avec l’équipe pédagogique de l’école élémentaire Robert Verrier qui a décidé de travailler autour de la danse contemporaine pour cette année scolaire 2012/2013.

Ce projet comprend :

-       l’accueil d’une classe au Pavillon Noir afin de découvrir le lieu et son activité.

-       La venue de 2 classes de l’école au spectacle Un Casse-Noisette de Bouba Landrille Tchouda

-       L’intervention du G.U.I.D. (Groupe Urbain d’Intervention Dansée) dans la cour de l’école au mois de juin pour l’ensemble de l’école qui est suivi, en classe, de rencontres entre les danseurs et les élèves.




COLLÈGE CHÂTEAU FORBIN – Marseille
De 23 à 340 collégiens, octobre 2012

Dans le cadre de sa mission de sensibilisation des publics à la danse, le Ballet Preljocaj est intervenu au collège Château Forbin avec :

- le Groupe Urbain d’Intervention Dansée – G.U.I.D. pour les classes de 6ème et 5ème,

- un atelier avec un interprète du G.U.I.D. pour une vingtaine d’élèves inscrits à l’association sportive danse du collège ; une séance d’improvisation et de composition en relation avec l’extrait de Paysage après la bataille présenté par le G.U.I.D.



COLLÈGE ARAGON – Roquevaire
25 élèves de 6ème - section sportive, de novembre 2012 à mai 2013

Après 3 ans d’ateliers artistiques menés au collège Louis Aragon à Roquevaire, le Ballet Preljocaj intervient désormais aurprès de la section sportive - 6 ème.
C’est autour du conte que le professeur d’Éducation Physique et Sportive à souhaité travailler cet année et au-delà de ce thème, travailler sur la diversité en danse contemporaine. Dans cette optique ce projet propose :

- Un accueil au Pavillon Noir afin de découvrir le lieu et ses activités,

- Une rencontre avec Dany Lévêque, choréologue au Ballet Preljocaj, sur la démarche artistique d’Angelin Preljocaj autour de son spectacle Blanche Neige,

- La venue à 3 spectacles programmés au Pavillon Noir : Grand Hôtel de Josette Baïz, Peau d’Âne d’Émilio Calcagno et Un Casse-Noisette de Bouba Landrille Tchouda,

- Un dispositif de 2 ateliers chorégraphiques avant et après le spectacle Grand Hôtel animé par Kader Mahammed, danseur de la Compagnie Grenade, autour de l’univers artistique du spectacle.


 

COLLÈGE CAMPRA – Aix-en-Provence
28 élèves de 6ème , de décembre 2012 à mai 2013

Ce projet mené avec trois enseignants du collège, un professeur d’arts plastiques, un professeur de français et un professeur en Éducation Physique et Sportive, s’inscrit dans une démarche transversale et se développe autour du thème du “conte” et de la diversité en danse contemporaine. À l’issue de ce projet, un spectacle réunissant les arts plastiques et la danse sera présenté au collège.

Ce projet comprend :

- Un accueil au Pavillon Noir afin de découvrir le lieu et ses activités,

- la venue à 2 spectacles au Pavillon Noir: Peau d’Âne d’Émilio Calcagno et Les Sorciers d'Aly Karembé,

- Un dispositif de 4 ateliers chorégraphiques animés par Guillaume Siard et Aly Karembé répartis sur 2 mois et relayés une fois sur deux par l’enseignant d’E.P.S. Ces ateliers débutent par une initiation aux fondamentaux et s'articulent autour de la diversité en danse contemporaine et des univers des pièces vues.

- l’intervention du G.U.I.D. dans la cour du collège au mois de mai suivie d’un atelier ouvert mené par Guillaume Siard avec les élèves participant au projet.



COLLÈGE JEAN JAURES - Peyrolles
15 à 750 élèves de 3ème DP3 et l'ensemble du collège, mai 2013


Afin de sensibiliser les élèves à l’univers de la danse contemporaine, ce projet vise à ouvrir les portes du Pavillon Noir pour y découvrir son activité et ses métiers mais aussi à apporter la danse d’Angelin Preljocaj au sein même de l’établissement scolaire.

Ce projet comprend :

- l’accueil d’une classe de 3ème DP3 au Pavillon Noir afin de découvrir le lieu et son activité et introduire les différents métiers d’une stucture culturelle

- l’intervention du G.U.I.D. (Groupe Urbain d’Intervention Dansée) au collège en mai 2013.


 

PROJET DE DÉCOUVERTE DES MÉTIERS : LES JOURNÉES PASSEPORT 13

Ce dispositif, mis en place avec le Conseil Général des Bouches-du-Rhône, a pour visée première la découverte des métiers. Il concerne des classes de collège du département et a pour objectifs de :

- comprendre l'architecture du Pavillon Noir en fonction des activités du Ballet Preljocaj en visitant le bâtiment, du théâtre aux studios,

- découvrir le travail artistique d'une compagnie de danse contemporaine en assistant à une répétition de danseurs professionnels et/ou en effectuant une analyse sensible d'extraits vidéo présentant le travail artistique d'Angelin Preljocaj,

- découvrir les métiers liés à une structure culturelle en abordant l'activité du Centre Chorégraphique National et en rencontrant des professionnels du lieu (régisseur, chargé de la pédagogie, choréologue, etc.) qui expliqueront leurs parcours et leurs fonctions dans la structure,

- la venue au spectacle programmé ce jour-là au Pavillon Noir.


Les établissements participant à ce dispositif en 2012-2013 sont :

Le jeudi 6 décembre 2012 : Collège Honoré Daumier / Marseille

Le vendredi 22 mars 2013 : Collège Pierre Puget / Marseille


 



 
ENSEIGNEMENT DANSE AU LYCÉE PAUL CÉZANNE - Aix-en-Provence
De 49 à 250 élèves, de septembre 2012 à mai 2013

Le partenariat de longue date avec le lycée Paul Cézanne concerne, cette année scolaire, 49 élèves de seconde, première et terminale en option facultative et de détermination danse.

Grâce à une immersion dynamique dans l'univers chorégraphique d'Angelin Preljocaj et grâce à la programmation du Pavillon Noir, le Ballet Preljocaj propose un panel d'actions nourrissant et interrogeant la vision des élèves sur l'art chorégraphique.

Ce partenariat s'articule de la sorte :

- la venue du Groupe Urbain d’Intervention Dansée – G.U.I.D. dans la cour du lycée en début d’année scolaire,

- l’accueil des élèves de seconde au Pavillon Noir afin de découvrir le lieu et son activité mais également de rencontrer Guillaume Siard, responsable de la pédagogie au Ballet Preljocaj, assurant plusieurs ateliers chorégraphiques au cours de l’année scolaire,

- l’accueil de la classe de seconde d’exploration, à 4 reprises, pour rencontrer des professionnels de la structure (un danseur du Ballet Preljocaj, la choréologue, le régisseur général et une personne en charge de la diffusion/production du Ballet Preljocaj) et observer régulièrement le travail de création et de répétition des danseurs de la compagnie,

- la venue des élèves à 12 spectacles de la programmation du Pavillon Noir : Le Lac des Cygnes de Dada Masilo, Out of Time de Colin Dunne, Pour tout l’or du monde… d’Olivier Dubois, Grand Hôtel de Josette Baïz, Peau d’Âne d’Emilio Calcagno, En Plata de la compagnie Enclave, Ce que j’appelle oubli d’Angelin Preljocaj, Ce que le jour doit à la nuit d’Hervé Koubi, Daphnis é Chloé de Jean-Claude Gallotta, Micro de Pierre Rigal, Un Casse-Noisette de Bouba Landrille Tchouda, À louer de la compagnie Peeping Tom ainsi que 3 spectacles proposés au Grand Théâtre de Provence : El Djoudour d’Abou Lagraa, Sem Mim et O Corpo de Grupo Corpo et Les Nuits, Le Sacre du printemps et Royaume Uni d’Angelin Preljocaj

- 41 séances de pratique artistique de 3 heures assurées par des artistes, soit 123 heures dont :

o 87 heures d’ateliers, assurées par les danseurs ou anciens danseurs du Ballet Preljocaj en lien avec l’univers chorégraphique de la compagnie: 39h avec Guillaume Siard, 27h avec Solène Hérault, 15h avec Samir El Yamni et 6h avec Déborah Casamatta ;

o 18 heures d’ateliers, proposées par les interprètes et/ou chorégraphes programmés au Pavillon Noir : Jean-Claude Gallotta, Hervé Koubi, Bouba Landrille Tchouda et Josette Baïz ;

o 18 heures d’ateliers, proposées par des artistes locaux en relation avec le programme de l’option : la compagnie Mouvimento, la compagnie d’Emanuel Gat et Jérôme Dorso ;

o 27 heures d’ateliers, accompagnées d’un percussionniste ;

o 45 heures dans les studios du Pavillon Noir.

- une intervention sur les versions du Lac des Cygnes de Valérie Brotons-Bedouk, responsable de la Vidéothèque d'Art Lyrique et de Danse, auprès des élèves de terminale ;

- une présentation aux familles des travaux de l’option danse dans le grand studio du Pavillon Noir et au lycée Paul Cézanne en mai 2013.



ENSEIGNEMENT DANSE AU LYCÉE MADELEINE DE FOURCADE

Gardanne
De 10 à 420 élèves de terminale, de septembre 2012 à mai 2013


Après plusieurs années d’actions partenariales, le Ballet Preljocaj devient le partenaire culturel de l’option facultative art-danse du lycée Madeleine de Fourcade. Une option qui propose aux élèves de se construire une culture artistique et culturelle en traversant différentes esthétiques, en pratiquant avec différents artistes et en assistant à des spectacles chorégraphiques.

L’année se construit de la manière suivante :

- le venue au lycée du Groupe Urbain d’Intervention Dansée – G.U.I.D. en septembre 2012 pour l’ensemble des élèves et du personnel de l’établissement. Grâce à cette intervention les élèves de l’option découvre entre autres les extraits de chorégraphies d’Angelin Preljocaj autour desquels des ateliers seront menés : Paysage après la bataille, Personne n’épouse les méduses,

- des ateliers chorégraphiques conduits par Irène Panizzi de la compagnie Perca Mensa, Miguel Nosibor de la compagnie En Phase, Déborah Casamatta et Solène Hérault danseuses du Ballet Preljocaj et Samir El Yamni ancien interprète de la compagnie et actuellement chorégraphe,

- la venue à 3 spectacles programmés au Pavillon Noir, Grand Hôtel de Josette Baïz, Peau d’Âne d’Emilio Calcagno et Daphnis é Chloé de Jean-Claude Gallotta,

- une visite mettant en exergue la relation entre l’architecture du Pavillon Noir et l’activité chorégraphique et l’observation d’une répétition des danseurs du Ballet Preljocaj en amont d’une venue à l’un des 3 spectacles.



PROJET ARTISTIQUE ET CULTUREL
AVEC LE LYCÉE VAL DE DURANCE
- Pertuis
Entre 15 et 40 élèves, de septembre 2012 à juin 2013

Après Corpsdeplume en 2011-2012, le Ballet Preljocaj et l’équipe pédagogique du lycée Val de Durance se mobilisent cette année pour donner corps au projet DansissiMots.

Ce projet s’articule autour du livre de Laurent Mauvignier Ce que j’appelle oubli et de la pièce chorégraphique éponyme d’Angelin Preljocaj ; une réflexion sur la société d’aujourd’hui au travers des mots et du mouvement. Afin d’inscrire les lycéens dans une démarche thématique et élaborer un parcours chorégraphique, le groupe travaillera aussi avec la compagnie 2 Temps 3 Mouvements autour de leur spectacle La Stratégie de l’Échec.

Le projet comprend :

- des ateliers chorégraphiques destinés aux élèves volontaires de première et terminale en section littéraire : 4 séances assurées par les interprètes du spectacle Ce que j’appelle oubli, Baptiste Coissieu et Fabrizio Clemente, 1 séance conduite par Guillaume Siard, ancien danseur permanent et responsable pédagogique du Ballet Preljocaj, et 3 séances animées par les chorégraphes-interprètes du spectacle La Stratégie de l’Échec, Nabil Hemaïzia et Matthieu Desseigne. Les univers artistiques ainsi traversés et les matériaux chorégraphiques explorés nourriront la composition collective des élèves en vue de leur participation au "Printemps des lycées" et à la "Journée de la culture" au lycée Val de Durance. Ces séances sont donc relayées par les professeurs d’Éducation Physique et Sportive, Marie-Pierre Paccoud, de littérature Roselyne Milani et d’Italien, référent culture au lycée, Dominique Thireau,


- la découverte de l’activité et du fonctionnement du Ballet Preljocaj / Pavillon Noir en amont de la venue au spectacle Ce que j’appelle oubli d’Angelin Preljocaj. Ce moment permettra aux lycéens de saisir la réalité quotidienne d’un danseur professionnel, d’aborder la relation entre l’achitecture du lieu et l’activité développée,

- une rencontre avec Angelin Preljocaj à l’Amphithéâtre de la Verrière en amont de la venue au spectacle Ce que j’appelle oubli,

- une rencontre avec Laurent Mauvignier au lycée organisée par l’Agence Régionale du livre PACA dans le cadre du prix littéraire des lycéens et apprentis de la région PACA en aval de leur découverte de la pièce chorégraphique,

- la venue aux deux spectacles : Ce que j’appelle oubli d’Angelin Preljocaj en janvier 2013 et La Stratégie de l’Échec de la compagnie 2 Temps 3 Mouvements en mars 2013,

- l’intervention du Groupe Urbain d’Intervention Dansée - G.U.I.D., en mai 2013, suivie d'un atelier ouvert mené par Guillaume Siard avec les spectateurs présents.

- un atelier préparatoire conduit par Guillaume Siard en amont de la présentation des travaux chorégraphiques et littéraires des élèves à la journée de la Culture au lycée en juin 2013.



ATELIER CHORÉGRAPHIQUE AVEC LE LYCÉE JOLIOT CURIE
Aubagne
Entre 17 et 25 élèves – D'octobre 2012 à mars 2013

Ce projet, à destination d’élèves de seconde, première et terminale inscrits en option facultative danse, a pour objectif de nourrir l’approche chorégraphique de ces élèves.

Ils vivront donc lors d’une journée au Pavillon Noir :

- une visite des lieux et une présentation de l’activité du Ballet Preljocaj / Pavillon Noir,

- un atelier chorégraphique de 2h30 en lien avec l’univers du spectacle Grand Hôtel qu’ils découvriront lors d’une seconde venue au Pavillon Noir,

- une lecture vidéodanse animée par Valérie Brotons-Bedouk, responsable de la vidéothèque d’Art Lyrique et de Danse, qui propose pendant une heure un voyage au travers des différentes versions du Lac des Cygnes. Ce regard sensible et historique permet aux élèves de retracer la genèse de l’oeuvre, de découvrir les versions des plus classiques au plus parodiques et donc de contextualiser Le Lac des Cygnes de Dada Masilo découvert en clôture de journée,

- la venue au spectacle Le Lac des Cygnes de Dada Masilo, de Grand Hôtel de Josette Baïz et pour finir de Un Casse-Noisette de Bouba Landrille Tchouda.


ATELIER CHORÉGRAPHIQUE AVEC LE LYCÉE DE LA MÉDITERRANÉE
La Ciotat
26 lycéens – D'octobre 2012 à mars 2013

Le Ballet Preljocaj intervient auprès des élèves de seconde inscrits en exploration Education Physique et Sportive - EPS au lycée Méditerranée. Les actions proposées ont pour objectif d’initier ces élèves à la danse contemporaine grâce à la découverte de différents spectacles et un atelier leur permettant d’approcher le processus de création d’une oeuvre chorégraphique.

Le projet comprend :

- la participation à un parcours de spectateurs en venant à 5 spectacles programmés au Pavillon Noir : Le Lac des Cygnes de Dada Masilo, Grand Hôtel de Josette Baïz, Peau d’Âne d’Emilio Calcagno, Ce que j’appelle oubli d’Angelin Preljocaj et Un Casse-Noisette de Bouba Landrille Tchouda,

- la venue des élèves au Pavillon Noir pour une découverte de la structure, du quotidien des danseurs professionnels, des métiers relatifs au monde du spectacle vivant, du vocabulaire spécifique au théâtre et à l’univers chorégraphique ; un parcours dans les espaces du Pavillon Noir pour mieux comprendre les étapes de création technique et artistique d’un spectacle,

- un atelier chorégraphique avec une interprète de la compagnie Grenade autour du spectacle Grand Hôtel que les élèves auront découvert auparavant.



ATELIERS CHORÉGRAPHIQUES
AVEC LE LYCÉE PIERRE MENDÈS FRANCE
- Vitrolles
30 élèves, de septembre 2012 à mai 2013

Depuis l’année dernière, le lycée Pierre Mendès France et le Ballet Preljocaj travaillent conjointement à un projet répondant aux objectifs pédagogiques de l’option facultative EPS danse du lycée. Pour ce faire, plusieurs propositions composent ce partenariat :

• la venue du Groupe Urbain d’Intervention Dansée – G.U.I.D. dans la cour du lycée à la rentrée scolaire. Une intervention permettant de sensibiliser l’ensemble des lycéens à la danse contemporaine,

5 ateliers chorégraphiques assurés par des danseurs du Ballet Preljocaj en relation avec les spectacles Paysage après la bataille et Helikopter présentés lors du G.U.I.D. L’une des séances aura lieu dans un studio du Pavillon Noir en amont de la venue des élèves au spectacle Ce que le jour doit à la nuit d’Hervé Koubi,

• en amont du spectacle Peau d’Âne d’Emilio Calcagno, une immersion au Pavillon Noir est proposée aux élèves, afin de découvrir le quotidien des danseurs professionnels et les étapes inhérentes à la création d’un spectacle chorégraphique, tant d’un point de vue artistique que technique,

• la venue à 4 spectacles programmés au Pavillon Noir : Le Lac des Cygnes de Dada Masilo, Peau d’Âne d’Emilio Calcagno, Ce que le jour doit à la nuit d’Hervé Koubi et À louer de la compagnie Peeping Tom. Ce parcours aiguisera le regard des lycéens au travers d’une analyse sensible des pièces découvertes.


PROJET ÉDUCATIF AVEC LE LYCÉE PROFESSIONNEL DE L’ÉTOILE
Gardanne

Entre 24 et 350 élèves, de septembre 2012 à mars 2013

L’équipe pédagogique et éducative du lycée de l’Etoile et le Ballet Preljocaj ont souhaité monter un projet de découverte des métiers pour une classe de 3 ème DP6 ; l’univers artistique de la compagnie et l’activité du Pavillon Noir étant deux champs d’exploration riches en professions artistiques, techniques et administratives.

Ce parcours se compose de :

- l’intervention du Groupe Urbain d’Intervention Dansée – G.U.I.D. en septembre 2012 dans l’intention de sensibiliser l’ensemble des lycéens à la danse contemporaine. Cette présentation d’extraits du répertoire d’Angelin Preljocaj est traditionnellement suivie d’un échange entre les danseurs et le public. Dans la perspective du travail envisagé avec la classe de 3 ème DP6, un échange plus privilégié a eu lieu entre ces élèves et les danseurs ; une première immersion dans l’univers artistique de la compagnie.

- 3 accueils au Pavillon Noir avec un contenu et une répartition permettant une approche progressive de la découverte des métiers :

o le premier accueil a pour objectif de répertorier les différents professionnels mobilisés pour la réalisation d’un spectacle, de découvrir plus concrètement le quotidien des danseurs et de commencer à acquérir le vocabulaire propre au monde du spectacle vivant. Pour ce faire, les élèves visionnent une vidéo relative à la préparation artistique et technique du spectacle Roméo et Juliette du Ballet Preljocaj, observent le montage technique du spectacle Out of Time programmé au théâtre du Pavillon Noir et assistent à une partie d’un échauffement des danseurs de la compagnie en studio,

o le deuxième accueil est davantage axé sur la découverte des métiers relevant du service technique : régisseur, technicien lumière, technicien son … Après l’observation de la conduite lumière du spectacle Ce que j’appelle oubli dans le théâtre du Pavillon Noir, la classe rencontre le régisseur général et une des costumières, afin de mieux comprendre leurs métiers et leurs parcours. Pour clôturer la matinée, ils assistent à une partie du cours de contemporain suivi par les danseurs de la compagnie le Ballet Preljocaj,

o la troisième et dernière venue, après un échange sensible autour du spectacle découvert quelques semaines auparavant, Un Casse-Noisette de Bouba Landrille Tchouda, et se poursuit par le remontage des extraits du répertoire par le Groupe Urbain d'Intervention Dansée du Ballet Preljocaj en studio et se clôture par une initiation à la notation chorégraphique par Dany Lévêque, choréologue du Ballet Preljocaj ; une initiation à la notation chorégraphique. Cet après-midi se concentre donc exclusivement sur les métiers artistiques : chorégraphe, interprètes, assistants, professeurs de danse, choréologue … ,

- la venue au spectacle Un Casse-Noisette de Bouba Landrille Tchouda lors d’une représentation scolaire.



PROJET CULTUREL AVEC LE LYCÉE GÉNÉRAL VAUVENARGUES
Aix-en-Provence
Entre 10 et 30 élèves, de septembre 2012 à janvier 2013

Ce projet est essentiellement destiné aux élèves inscrits en option Histoire des Arts (HIDA) ou en section littéraire. Un des axes de ce projet est de proposer des actions et des spectacles en lien avec le programme de l’option et d’interroger la place des œuvres chorégraphiques programmées au Pavillon Noir dans l’histoire des arts. Toutefois ces propositions sont aussi ouvertes à tous les lycéens.

Ce projet comprend :

-        l’accueil au Pavillon Noir des élèves de seconde en option HIDA, avant leur venue à un spectacle, en mettant l’accent sur la relation entre l’architecture du lieu et son activité ainsi que les différents métiers associés à une structure culturelle; 

-        la venue à 5 spectacles programmés au Pavillon Noir : Le Lac des Cygnes de Dada Masilo, Out of Time de Colin Dunne, Peau d’Âne d’Emilio Calcagno, En Plata de la compagnie Enclave, Ce que j’appelle oubli d’Angelin Preljocaj ;

-        une rencontre entre des lycéens en option HIDA et Virginie Caussin, danseuse au Ballet Preljocaj, dans le cadre d’un travail personnel encadré (TPE), autour de la place du corps dans l’art. Cet échange est suivi de l’observation de la répétition du Sacre du printemps à laquelle participe Virginie Caussin.



LYCÉE GEORGES DUBY - Luynes
Entre 20 et 450 lycéens, de septembre 2012 à mai 2013


Dans le souci d’initier les lycéens à l’art chorégraphique, le Ballet Preljocaj intervient depuis de nombreuses années au lycée Georges Duby.

Cette année, les lycéens peuvent :  

- découvrir de nouveaux extraits du répertoire du Ballet Preljocaj avec le Groupe Urbain d’Intervention Dansée – G.U.I.D. en septembre 2012, intervention proposée pendant la pause déjeuner afin que l’ensemble des lycéens et le personnel du lycée puisse y participer ;

- assister à des spectacles au Pavillon Noir dont Peau d’Âne d’Emilio Calcagno et À Louer de la compagnie Peeping Tom. Ces sorties sont proposées aux élèves volontaires dont prioritairement à ceux ayant choisi le menu danse en enseignement d’Education Physique et Sportive. Ces découvertes ont donc pour objectif d’élargir leurs représentations de la danse contemporaine


En plus des projets spécifiques cités ci-dessus, le Ballet Preljocaj mène ponctuellement des actions de découverte de la danse contemporaine et des activités d’un Centre Chorégraphique National. Une attention particulière est portée à l’accompagnement des établissements scolaires lors de leur venue au spectacle. Afin d’aiguiser la curiosité des élèves et de faciliter leur approche de l’art chorégraphique, le Ballet Preljocaj accueille au Pavillon Noir les établissements scolaires, de la maternelle au lycée, ou intervient directement dans les classes. L’articulation dans le temps, la durée et le contenu de chaque action varient et s’adaptent au public concerné.

Les écoles maternelles participant sur la saison 2012-2013 à ces demi-journées de découverte sont :

École maternelle Célony (Aix) - 1 classe
École maternelle Sextius (Aix) - 1 classe
École maternelle du Roi René (Aix) - 1 classe


Les écoles élémentaires participant sur la saison 2012-2013 à ces demi-journées de découverte sont :

École Joliot Curie (Saint Chamas) - 1 classe
École de Beaureceuil - 1 classe
École Jacques Prévert (Lambesc) - 2 classes
Écolle Sallier (Aix) - 1 classe
Ecole Sacre Cœur - 1 classe
École Robert Verrier (Rognes) - 1 classe
École Anselme Gras (Gap) - 2 classes


Les collèges participant sur la saison 2012-2013 à ces demi-journées de découverte sont :

Collège Saint Entrope (Aix) - 3 classes
Collège Château Double (Aix) - 2 classes
Collège Saint Joseph (Aix) - 5 classes dont une ULIS
Collège Rocher du dragon - 1 groupe d’AS
Collège Fond d’Aurumy - 2 classes
Collège Arc de Meyran - 8 classes dont une SEGPA
Collège Giono (Orange) - 1 groupe
Collège Jean Moulin (Marseille) - 1 classe de SEGPA
Collège Jean Giono (Orange) - 1 groupe
Collège JC Izzo (Marseille) - 1 classe
Collège Saint Joseph (Gap) - 1 classe
Collège Louis Aragon (Roquevaire) - Section sportive 4eme et 3eme + AS Danse

Les lycées participant sur la saison 2012-2013 à ces demi-journées de découverte sont :

Lycée Joliot Curie (Aubagne) - 1 classe
Lycée Val de Durance ( Pertuis) - 1 groupe de lycéens
Lycée Militaire (Aix) - Elèves de l’option théâtre
Lycée Militaire (Aix) - Elèves volontaires
Lycée Louis Lumière et de la Méditérranée (La Ciotat) - Elèves volontaires
Lycée de la Méditérannée ( La Ciotat) - Elèves volontaires
Lycée Vauvenargues - Elèves de l’internat d’Excellence
Lycée Zola (Aix) - Elèves volontaires
Lycée Frédéric Mistral (Fresnes) - 1 classe

Les autres établissements scolaires qui ont découvert le Pavillon Noir à l’occasion d’un ou plusieurs spectacles :

Ecole maternelle La Palette (Aix) - 1 classe
Ecole maternelle Jean Maurel (Puyricard) - 3 classes
Ecole maternelle La Beauvalle (Aix) - 1 classe
Ecole maternelle Henri Wallon (Aix) - 2 classes
Ecole maternelle Vessiot (Gemenos) - 2 classes
Ecole maternelle de La Salle (Bouc-Bel-Air) - 2 classes
Ecole maternelle Saint Henri Raphel (Marseille) - 2 classes
Ecole maternelle Jacques Prevert (Aix) - 2 classes
Ecole maternelle de La Gare (Jouques) - 2 classes
Ecole maternelle Edouard Peisson (Ventabren) - 2 classes
Ecole maternelle de Celony (Aix) - 1 classe
Ecole maternelle Sainte Bernadette (Les Milles) - 1 classe
Ecole maternelle du Parc (Pertuis) - 2 classes
Ecole maternelle Jules Ferry (Aix) - 1 classe
Ecole maternelle La Mareschale (Aix) - 2 classes
Ecole maternelle du Roi René (Aix) - 1 classe

Ecole élémentaire Edouard Peisson (Ventabren) - 4 classes
Ecole élémentaire de Lauris (Lauris) - 4 classes
Ecole élémentaire Jeanne d’Arc (Aix) - 1 classe
Ecole élémentaire Robert Verrier (rognes) - 1 classe
Ecole élémentaire Jules Ferry ( Aix) - 3 classes
Ecole élémentaire Sallier (Aix) - 2 classes
Ecole élémentaire Marcel Pagnol (Rognac) - 2 classes
Ecole élémentaire Albert Jouly (Rousset) - 2 classes
Ecole élémentaire de l’Ouvière (Fuveau) - 1 classe                                                             
Ecole élémentaire Auguste Boyer (Les Milles) - 1 classe
Ecole élémentaire Jean Vincent (Le Tholonet) - 1 classe
Ecole élémentaire de Beaurecueil ( Beaurecueil) - 1 classe

Collège Camille Raymond (Château Arnoux Saint Auban) - Option arts de la scène
Collège Germaine Tillion (Marseille) - 1 classe
Collège La Nativité (Aix) - 1 classe
Collège Jean Giono (Manosque) - 1 classe
Collège Jas de Bouffan (Aix) - 3 classes

Lycée La Nativité (Aix)
Lycée Frédéric Mistral (Avignon)
IBS (Luynes)
Lycée Paul Cézanne (Aix) / Option théâtre           
                                                              




Imprimer