accueil > action culturelle > en milieu scolaire
Page précédente|Page suivante

© Jean-Claude Carbonne / DR
media/pavillon_noir/15-16titre_actioncultescolaire_lycee.jpg

LYCÉE PAUL CÉZANNE
Aix-en-Provence
De 65 à 300 élèves, de septembre 2016 à mai 2017


La Direction Régionale des Affaires Culturelles et le Rectorat d’Aix-Marseille soutiennent de longue date le partenariat entre le Ballet Preljocaj et le lycée Paul Cézanne. L’enseignement danse concerne cette année scolaire 65 élèves de seconde, première et terminale, en option facultative ou de détermination Art Danse. 

Grâce à une immersion dynamique dans l’univers chorégraphique d’Angelin Preljocaj, à la programmation du Pavillon Noir et à la présence de l’artiste associé Hervé Chaussard, le Ballet Preljocaj propose aux élèves un panel d’actions nourrissant et interrogeant leur vision de l’art chorégraphique.


Ce partenariat s’articule de la sorte :


•   la venue du Groupe Urbain d’Intervention Dansée – G.U.I.D. dans la cour du lycée en septembre afin de sensibiliser l’ensemble des lycéens et le personnel éducatif à la danse contemporaine et au partenariat entre les deux structures ;


•   l’accueil des élèves de seconde en option facultative au Pavillon Noir afin qu’ils découvrent le lieu, son activité et se familiarisent avec le travail artistique du Ballet Preljocaj ;


•   la venue des élèves à plus d’une dizaine de spectacles programmés au Pavillon Noir et dans d’autres théâtres à Aix-en-Provence et Marseille ;


•   des rencontres avec des artistes : Hervé Chaussard, Francesca Foscarini et Robert Swinston ;


•   51 séances de pratique assurées par des artistes, soit 140 heures réparties de la manière suivante :


- 91 heures d’atelier assurées par les danseurs ou anciens danseurs du Ballet Preljocaj en lien avec les oeuvres chorégraphiques d’Angelin Preljocaj ;


- 9,5 heures d’atelier proposées par les interprètes ou chorégraphes programmés au Pavillon Noir tels qu’Hervé Chaussard et Andrea Costanzo Martini ;


- 35 heures d’interventions proposées par d’autres artistes tels que Lydia Carillo, Aude Cartoux, Yann Boyer ainsi qu’un danseur de la Compagnie Grenade ;


- 12 heures en lien avec les œuvres au programme au Baccalauréat Danse : Dominique Genevois, un interprète de la compagnie de Maguy Marin et Robert Swinston ;


- 8 heures d’atelier accompagnées d’un musicien pour les élèves de premières ; 


- 52,5 heures de ces ateliers sont réalisées dans les studios du Pavillon Noir


•  une initiation à la notation chorégraphique par Dany Lévêque, choréologue du Ballet Preljocaj, auprès des élèves de terminales ;


•  des rencontres entre les élèves de seconde et des professionnels du Ballet Preljocaj / Pavillon Noir autour des métiers du spectacle vivant : la communication, la production, les relations avec les publics ;


•  une présentation aux familles des travaux de l’option danse dans le Grand studio du Pavillon Noir lors de deux soirées et au lycée Paul Cézanne en matinée au mois de mai 2017.





LYCÉE MADELEINE DE FOURCADE
Gardanne
36 élèves, de septembre 2016 à mai 2017


Le Ballet Preljocaj poursuit, grâce au soutien de la Direction Régionale des Affaires Culturelles et de la Région Provence-Alpes-Côte-d’Azur, son partenariat avec le lycée Marie Madeleine Fourcade auprès des élèves inscrits en option facultative Art Danse. Un enseignement qui propose aux élèves de se construire une culture artistique et culturelle en traversant différentes esthétiques, en pratiquant avec des artistes et en assistant à des spectacles.


L’année se construit de la manière suivante :


•  l’accueil des élèves de seconde et première au Pavillon Noir pour une visite explicative du Centre Chorégraphique National ;


•  13 ateliers chorégraphiques soit 36 heures assurées par Céline Galli, ancienne interprète et chargée de la pédagogie au Ballet Preljocaj, Lydia Carillo et Céline Schneider ;


•  la venue à 5 spectacles au Pavillon Noir et au Grand Théâtre de Provence pensée comme un parcours du spectateur : La Fresque et Peurs Bleues d’Angelin Preljocaj, Entropy de Noa Shadur, Pixel de Mourad Merzouki et Cha-cha d’Hervé Chaussard ;


•  la découverte de certains métiers tels que la communication, la production, la diffusion en rencontrant les professionnels concernés ;


•  une séance vidéodanse permettant aux élèves d’aiguiser leur regard, de développer une analyse sensible des spectacles en s’appuyant sur le répertoire d’Angelin Preljocaj.





LYCÉE PIERRE MENDÈS FRANCE
Vitrolles
21 élèves, de septembre 2016 à avril 2017


Depuis sept ans, le lycée Pierre Mendès France et le Ballet Preljocaj travaillent conjointement pour répondre aux objectifs pédagogiques de l’option facultative danse en enseignement d’Education Physique et Sportive du lycée.


Le Ballet Preljocaj propose ainsi :


L’année se construit de la manière suivante :


•  un parcours de 4 spectacles permettant de diversifier les représentations de la danse contemporaine : Pixel de Mourad Merzouki, Peurs Bleues d’Angelin Preljocaj et Cha-cha d’Hervé Chaussard et pour finir Wrapped de la chorégraphe israélienne Inbal Pinto ;


•  6 ateliers chorégraphiques assurés par des danseurs du Ballet Preljocaj ainsi qu’Hervé Chaussard, artiste associé, en relation avec les spectacles découverts au Pavillon Noir durant l’année.





LYCÉE SAINTE CATHERINE DE SIENNE
Aix-en-Provence
21 lycéens, de novembre 2016 à mai 2017


Dans la perspective d’accompagner l’enseignement d’exploration artistique littérature et patrimoine d’une classe de seconde, un partenariat initié en 2015-2016 s’étoffe pour proposer une découverte vivante et dynamique de l’art chorégraphique.


Le projet s’initie par :


•  une visite commentée en début d’année qui permet d’appréhender l’activité d’un Centre Chorégraphique National, la vie d’une compagnie professionnelle et d’acquérir des repères sur la danse via le visionnage d’extraits du répertoire d’Angelin Preljocaj ;


•  une discusssion avec Hervé Chaussard lors d’une étape de création de The Game, l’occasion de découvrir le parcours de ce chorégraphe et ses sources d’inspiration ;


et se poursuit par :


•  une ouverture sur les métiers inhérents à des structures culturelles telles que les relations avec les publics, la communication, la diffusion ;


•  la venue aux spectacles Peurs Bleues d’Angelin Preljocaj et Cha-cha d’Hervé Chaussard lors d’une séance scolaire;


•  2 ateliers chorégraphiques menés par Hervé Chaussard dans un studio du Pavillon Noir permettant d’expérimenter des éléments de son processus de création, une séance avant la découverte de Cha-cha, l’autre ensuite.





LYCÉE EMILE ZOLA
Aix-en-Provence
De 20 à 300 lycéens, d’octobre 2016 à avril 2017


Le Lycée Emile Zola et le Ballet Preljocaj s’intéressent cette année aux élèves de seconde en enseignement d’exploration « Arts de la rue » afin de leur faire découvrir la danse contemporaine.


•  la venue du G.U.I.D. en début d’année sensibilise l’ensemble des élèves en fillière professionnelle et générale à la danse contemporaine ;


•  l’accueil au Pavillon Noir, au delà de la découverte du CCN, permet aux élèves d’assister à une répétition des danseurs du Ballet Preljocaj et de la compagnie d’Hervé Chaussard et d’évoquer leurs représentations de la danse via le visionnage d’extraits du répertoire d’Angelin Preljocaj ;


•  une rencontre avec la choréologue


•  3 ateliers de pratique chorégraphique ont lieu au Pavillon Noir, ils s’appuient sur les univers et les procédés de composition des spectacles découverts par les élèves ;


•  3 spectacles au Pavillon Noir : The Game d’Hervé Chaussard, Esmérate ! de Roser Montllo et Brigitte Seth et Event de Merce Cunnningham, ainsi que la Soirée de duos au Grand Théâtre de Provence constituent pour les élèves un parcours de spectateur riche et constrasté, nourrissant ainsi leur pratique chorégraphique.





LYCÉE PROFESSIONNEL DE L’ÉTOILE
Gardanne
Entre 22 et 300 lycéens, de octobre 2016 à février 2017


La collaboration avec le lycée concerne cette année les élèves de 3e préparatoire à l’enseignement professionnel dans le cadre d’un projet de pratique interdisciplinaire danse, mêlant l’anglais, l’éducation physique et sportive et la découverte professionnelle.


Il se décline de la sorte :


•  la venue du G.U.I.D. en début d’année scolaire pour une première rencontre avec la danse contemporaine ;


•  une visite commentée du Pavillon Noir pour découvrir plus amplement les missions d’un Centre Chorégraphique National et le fonctionnement d’une compagnie de danse ;


•  deux ateliers chorégraphique au lycée en lien avec le programme du G.U.I.D. et notamment Les 4 saisons ;


•  les spectacles Peurs Bleues et Cha-cha, interprétés par les danseurs de la Cellule de professionnalisation ;


•  la rédaction d’une fiche synthétique faisant état de la rencontre avec un des membres de l’équipe technique et donc de sa fonction et de son parcours professionnel ;


•  l’acquisition de vocabulaires spécifiques au spectacle vivant à partir entre autres de documents artistiques, tels que des biographies, notes d’intention de création, rédigées en anglais.






LYCÉE VAL DE DURANCE
Pertuis
12 élèves, entre janvier et mars 2017


Partenaires depuis plusieurs années, le Lycée Val de Durance et le Ballet Preljocaj ont construit cette année un parcours de sensibilisation pour les élèves de l’Association Sportive Danse qui s’appuie sur :


•  la venue des élèves à deux spectacles au Pavillon Noir : Pixel de Mourad Merzouki et Event de Merce Cunningham ;


•  3 ateliers chorégraphiques en relation avec ces univers artistiques, qui viennent sensibiliser les élèves aux procédés de composition du chorégraphe américain et aux techniques particulières du hip-hop.





LYCÉE JEAN MONNET
Vitrolles
Entre 20 et 300 lycéens, de septembre 2016 à juin 2017


La collaboration s’amorce avec la venue du G.U.I.D. en septembre 2016 au lycée et se poursuit auprès des élèves inscrits à l’Association Sportive Danse, avec :


•  la découverte de The Game d’Hervé Chaussard et Wrapped de la compagnie d’Inbal Pinto au Pavillon Noir ;


•  deux ateliers de pratique chorégraphique en lien avec le travail d’Hervé Chaussard et le programme du G.U.I.D. Un de ces ateliers a lieu dans un studio du Pavillon Noir ;


•  suivi d’une visite architecturale du lieu.


 

LYCÉE LOUIS LUMIERE
La Ciotat
10 lycéennes, de mars à mai 2017


Afin d’initier les élèves au travail artistique d’Angelin Preljocaj, un module est proposé aux élèves de l’Association Sportive du lycée dans la même demi-journée. Les élèves vivent :


•  un atelier axé sur la composition chorégraphique en duos lors d’une séance dans un studio du Pavillon Noir avec une ancienne interprète du Ballet Preljocaj ;


•  une contextualisation du parcours du chorégraphe lors d’une visite de Pavillon Noir et le visionnage d’extraits de son répertoire ;


•  puis la venue au Grand Théâtre de Provence pour une des représentations de la Soirée de Duos d’Angelin Preljocaj.




LYCÉE DES ISCLES
Manosque
57 lycéens volontaires, avril 2017


Un groupe d’élèves volontaires vit un temps fort de découverte de la danse contemporaine au Pavillon Noir. Cette sortie s’inscrit dans le cadre d’un parcours du spectateur croisant différentes approches artistiques : cirque, marionnette, théâtre et danse contempaine.


Au programme :



•  un atelier d’initiation à la danse contemporaine en lien avec le spectacle découvert le soir-même.


•  une visite commentée du Pavillon Noir, l’observation des danseurs de la compagnie en répétition et la présentaion d’extraits vidéos du répertoire pour une immersion dans le travail chorégraphique du Ballet Preljocaj ;


•  la représentation de Wrapped d’Inbal Pinto.



 

LYCÉES VAUVENARGUES
Aix-en-Provence
De 10 à 300 élèves, de septembre 2016 à mai 2017


Cette année, le Ballet Preljocaj collabore avec deux enseignantes des lycées Vauvenargues, une professeur de lettres et une d’éducation physique et sportive, pour des actions de sensibilisation à la danse contemporaine, en lien avec leurs enseignements respectifs.


•  En début d’année scolaire, une exposition scénographiée par un groupe d’élèves de terminale regroupant objets scéniques, extraits vidéo et publications en lien avec le programme 2016 du Groupe Urbain d’Intervention Dansée, a été installée au CDI pour deux semaines. Des visites organisées par ces élèves sont destinées aux autres classes du lycée afin de préparer :


•  la venue du Groupe Urbain d’Intervention Dansée. Le G.U.I.D. a pour intention de sensibiliser l’ensemble des lycéens à la danse contemporaine.


•  À l’issue de la représentation, une interview des danseurs est réalisée par les journalistes en herbe de la web radio et diffusée sur le site internet de l’établissement ;


•  une visite du Pavillon Noir, menée par et avec les élèves de la section européenne, et destinée à une quarantaine de correspondants allemands. Les élèves euro-allemands ont donc en amont vécu un accueil complet afin de préparer cette visite et travailler le vocablaire spécifique au spectacle vivant et à l’art chorégraphique.


•  Des élèves volontaires de l’Association Sportive danse, de classes en enseignement d’exploration artistique assistent régulièrement, tout au long de la saison, à des spectacles et rencontres avec les artistes programmés au Pavillon Noir : La Fresque et la Soirée de Duos du Ballet Preljocaj, Pixel de Mourad Merzouki, The Game d’Hervé Chaussard, Event de Merce Cunningham, Plexus d’Aurélien Bory, Wrapped d’Inbal Pinto et BiT de Maguy Marin.




LYCÉE GEORGES DUBY
Luynes
Entre 20 et 350 lycéens, d’octobre 2016 à janvier 2017


Dans la perspective d’initier les lycéens à l’art chorégraphique, plusieurs enseignants du lycée Georges Duby s’appuient sur la programmation du Pavillon Noir pour leur proposer un parcours de spectateur.

Cette année, des lycéens de tous niveaux et fillières :  


•  découvrent de nouveaux extraits du répertoire du Ballet Preljocaj avec le Groupe Urbain d’Intervention Dansée – G.U.I.D. en octobre 2016, lors de la pause méridienne ;


•  aiguisent leur regard critique et appréhendent des éléments d’analyse d’une œuvre chorégraphique lors d’une séance vidéodanse au lycée s’appuyant sur des extraits du répertoire d’Angelin Preljocaj.


•  assistent à des spectacles : Pixel de Mourad Merzouki, Je te haime de Hurycan, La Castiglione de Katia Medici, Plexus d’Aurélien Bory et Ad Noctum de Christian Rizzo ;




LYCÉE MILITAIRE
Aix-en-Provence
Entre 27 et 300 lycéens, de septembre 2016 à mai 2017


Depuis de nombreuses années, le Ballet Preljocaj et l’équipe pédagogique du Lycée Militaire travaillent ensemble afin de contribuer à la culture chorégraphique des lycéens, avec une attention particulière pour les jeunes inscrits en option théâtre.


•  le Groupe Urbain d’Intervention Dansée présente son nouveau programme à l’ensemble des élèves du lycée lors d’une représentation en début d’année scolaire ;


•  un accueil au Pavillon Noir initie les jeunes au fonctionnement d’une compagnie professionnelle de danse et d’un centre chorégraphique national tout en leur permettant de se glisser dans les studios, au plus près des danseurs du Ballet Preljocaj en répétition.



Outre ces projets spécifiques, d’autres établissements participent à des demi-journées de découvertes cette saison :


Lycée Val de Durance (Pertuis) - 1 classe - filière comptabilité gestion

Lycée Professionnel Adam de Craponne (Salon-de-Provence) - 1 classe – filières électrotechnique & service accueil 

Lycée Pierre Gilles de Gennes (Digne) - 1 classe

Lycée Gambetta (Aix-en-Provence) - 1 groupe dans le cadre de la mission de lutte contre le décrochage scolaire


Un autre établissement a découvert le Pavillon Noir à l’occasion de plusieurs spectacles :


Lycée Joliot Curie (Aubagne) - 1 classe




PREMIER ABORD
Bassin aixois
Pour 19 professeurs de collèges et lycées, le 30 novembre 2016


« Premier Abord » est une rencontre sous la forme d’un parcours vivant au plus près du Ballet Preljocaj : une traversée du Pavillon Noir en quatre temps, et autant d’approches pour découvrir ou mieux connaître l’art chorégraphique contemporain.


Cette première session a été destinée aux professeurs de collège et de lycée qui hésitent encore à se lancer à titre personnel (assiter à un spectacle, s’abonner) ou professionnel (monter un projet de danse dans son établissement).


Au programme :


•  une visite thématique du Pavillon Noir,


•  une analyse sensible d’extraits vidéo retraçant 30 ans de répertoire d’Angelin Preljocaj,


•  un atelier de pratique conduit par Guillaume Siard, délégué à la direction pédagogique au sein de la compagnie,


•  la pièce de Francesca Foscarini, Vocazione all’asimetria,


•  un échange avec l’artiste,


•  un debriefing de la journée.









Imprimer