accueil > action culturelle > en milieu scolaire
Page précédente|Page suivante

© Jean-Claude Carbonne / DR
media/pavillon_noir/15-16titre_actioncultescolaire_lycee.jpg

PROJET NEGRA / ANGER

11 élèves de 1ère de l’option danse du Lycée Paul Cézanne et 28 élèves de 4ème du Collège Arc de Meyran, du 02 au 14 octobre 2017.


Negra / Anger est le nom de la pièce créée par le chorégraphe colombien Álvaro Restrepo, en 2016, suite à une commande de l’ODAR, un observatoire dédié à la lutte contre le racisme. Basé à Cathagène des Indes, ville symbolique pour avoir été l’entrée principale des esclaves africains pendant la colonisation espagnole, Álvaro Restrepo s’empare très vite du projet et imagine un spectacle pour 32 interprètes : 11 danseurs professionnels de sa compagnie, El Colegio del Cuerpo, et 21 jeunes danseurs amateurs, afin de les sensibiliser tout à la fois à l’exercise chorégraphique et à la problèmatique puissante du spectacle, sur des musiques et textes d’artistes tutélaires comme Nina Simone, Aimé Césaire ou Victoria Santa Cruz.

Programmé au Pavillon Noir les 13 et 14 octobre 2017, comme un spectacle à part entière de la saison 2017/2018, Negra / Anger nécessite d’intégrer 21 jeunes amateurs aixois. L’équipe des relations avec les publics décide de solliciter deux établissements scolaires publics aixois, partenaires historiques du Ballet Preljocaj : le Lycée Paul Cézanne et le Collège Arc de Meyran.
Les chefs d’établissements donnent leur accord pour aménager l’emploi du temps des élèves de la classe de 4ème E du Collège Arc de Meyran et des 11 élèves de 1ère en enseignement de spécialité danse du Lycée Paul Cézanne. Deux professeurs d’EPS sont missionnés pour accompagner le projet.
Les collégiens non volontaires pour danser sont déployés sur différents postes indispensables à la mise en place d’un specatcle : technique, communication et accueil des publics.

L’objectif est clair : monter sur scène à l’occasion de 4 représentations publiques, avec un temps d’apprentissage et de répétition concentré sur 2 semaines, selon le planning suivant :


Lundi 02 octobre :
Présentation du projet et Atelier n°1 de 14h30 à 16h30 au gymnase du collège Arc de Meyran
Rencontre à 18h au Pavillon Noir pour une présentation du projet aux familles des élèves.


Du mardi 03 octobre au vendredi 06 octobre :
Ateliers n°2, 3 et 4 de 13h30 à 16h30 au gymnase du collège Arc de Meyran


Lundi 09 octobre :
Atelier n°5 de 13h30 à 16h30 au gymnase du collège Arc de Meyran


Mardi 10 octobre :
Répétition de 13h à 16h sur le plateau du Pavillon Noir


Mercredi 11 octobre :
Atelier n°6 et rencontre avec Lisa Simone, fille de Nina Simone, de 9h à 12h dans le gymnase du collège Arc de Meyran


Jeudi 12 octobre :
Echauffement et répétition de 14h à 18h sur le plateau du Pavillon Noir
Générale du spectacle à 20h30,  suivie d'une rencontre avec le public


Vendredi 13 octobre :
Echauffement à 14h sur le plateau du Pavillon Noir
Représentation scolaire à 14h30, suivie d'une rencontre avec le public  
Echauffement à 19h30 sur le plateau du Pavillon Noir
Représentation à 20h30


Samedi 14 octobre :
Echauffement et raccords de 17h30 à 19h sur le plateau du Pavillon Noir
Représentation à 19h30 suivie d'une rencontre avec le public


Plusieurs élèves des établissements concernés ainsi que les familles des élèves-danseurs sont venus assister aux différentes représentations de Negra / Anger :
103 élèves du Collège Arc de Meyran
73 élèves du Lycée Cézanne
Plus de 80 spectateurs invités : parents des enfants participant au projet, responsables administratifs ou pédagogiques des établissements concernés




LYCÉE PAUL CÉZANNE
Aix-en-Provence

De 46 à 400 élèves, de septembre 2017 à mai 2018


La Direction Régionale des Affaires Culturelles et le Rectorat d’Aix-Marseille soutiennent de longue date le partenariat entre le Ballet Preljocaj et le lycée Paul Cézanne. L’enseignement danse concerne cette année scolaire 46 élèves de seconde, première et terminale, en option facultative ou de détermination art danse. 

Grâce à une immersion dynamique dans l’univers chorégraphique d’Angelin Preljocaj, à la programmation du Pavillon Noir et à la présence de l’artiste associé Hervé Chaussard, le Ballet Preljocaj propose aux élèves un panel d’actions nourrissant et interrogeant leur vision de l’art chorégraphique.


Ce partenariat s’articule de la sorte :


• la venue du Groupe Urbain d’Intervention Dansée (G.U.I.D.) dans la cour du lycée en septembre afin de sensibiliser l’ensemble des lycéens et le personnel éducatif à la danse contemporaine et au partenariat entre les deux structures ;


l’accueil des élèves de seconde en option facultative au Pavillon Noir afin qu’ils découvrent le lieu, son activité et se familiarisent avec le travail artistique du Ballet Preljocaj en assistant à une répétition ;


• la venue des élèves à plus d’une vingtaine de spectacles programmés au Pavillon Noir et au Grand Théâtre de Provence ;


• la participation des 11 élèves inscrits à l’option de spécialité art danse en classe de première au spectacle Negra / Anger d’Álvaro Restrepo. Ce projet, artistique et culturel, a impliqué plus de 23 heures d’ateliers en deux semaines et la participation en tant qu’interprète à 4 représentations au Théâtre du Pavillon Noir ; 


44 séances de pratique assurées par des artistes, soit 121,5 heures réparties de la manière suivante :

- 61,5 heures d’ateliers assurées par les danseurs ou anciens danseurs du Ballet Preljocaj en lien avec les œuvres chorégraphiques d’Angelin Preljocaj ;

- 23 heures d’ateliers proposées par les interprètes ou chorégraphes programmés au Pavillon Noir tels qu’Hervé Chaussard, Benjamin Dur et Radouan Mriziga ;

- 33 heures d’interventions proposées par d’autres artistes tels que Yoann Boyer et des danseurs de la Compagnie Grenade ;

- 4 heures en lien avec les œuvres au programme du Baccalauréat Danse : Anne-Cécile Morelle autour du Sacre du Printemps de Maurice Béjart ;

23 séances sont réalisées dans les studios du Pavillon Noir ;


• une initiation à la notation chorégraphique par Dany Lévêque, choréologue du Ballet Preljocaj, auprès des élèves de terminales ;


• 3 rencontres entre les élèves de seconde et des professionnels du Ballet Preljocaj / Pavillon Noir autour des métiers du spectacle vivant ;


• des venues régulières au Pavillon Noir pour observer des répétitions des danseurs du Ballet Preljocaj en studio ;




LYCÉE MARIE MADELEINE FOURCADE
Gardanne

De 43 à 600 élèves, de septembre 2017 à mai 2018


Le Ballet Preljocaj poursuit, grâce au soutien de la Direction Régionale des Affaires Culturelles et de la Région Provence-Alpes-Côte-d’Azur, son partenariat avec le lycée Marie Madeleine Fourcade auprès des élèves inscrits en option facultative art danse. Un enseignement qui propose aux élèves de seconde, première et terminale de se construire une culture artistique et culturelle en traversant différentes esthétiques, en pratiquant avec des artistes et en assistant à des spectacles.



L’année se construit de la manière suivante :

• la venue du Groupe Urbain d’Intervention Dansée (G.U.I.D.) au lycée pour accompagner la dynamique danse de l’option facultative art danse en sensibilisant l’ensemble de l’établissement scolaire à la danse contemporaine ;


14 ateliers chorégraphiques soit 35 heures assurées par Solène Hérault, Hervé Chaussard et Céline Schneider ;


• une restitution du travail créé avec Hervé Chaussard est présenté dans un studio du Pavillon Noir devant les élèves de l’option facultative danse du lycée Paul Cézanne. Les élèves des lycées Marie Madeleine Fourcade et Paul Cézanne partagent ensuite un atelier commun ;


• 3 venues au Pavillon Noir pour les spectacles : Amor de Josette Baïz, Love Project d’Hervé Chaussard, Fragments d’Angelin Preljocaj et Willy d’Hervé Chaussard ;


• la découverte de certains métiers avec la rencontre de professionnels concernés lors d’une venue au Pavillon Noir ;


l’observation d’un temps de répétition de la compagnie du Ballet Preljocaj.  




LYCÉE PIERRE MENDÈS FRANCE
Vitrolles

De 21 à 400 élèves, de septembre 2017 à mars 2018


Depuis huit ans, le lycée Pierre Mendès France et le Ballet Preljocaj travaillent conjointement pour répondre aux objectifs pédagogiques de l’option facultative danse en enseignement d’Education Physique et Sportive du lycée.



Le Ballet Preljocaj propose cette année :


• la venue du Groupe Urbain d’Intervention Dansée (G.U.I.D.) en début d’année scolaire, afin de sensibiliser à l’art chorégraphique, l’ensemble des élèves en enseignement général, technologique et professionnel ;


• un parcours de 4 spectacles permettant d’illustrer différentes facettes de la danse contemporaine : Un trait d’union et Still Life d’Angelin Preljocaj, Via Kanana de Via Katlehong Dance et Mass B de Béatrice Massin ;


9 ateliers chorégraphiques assurés par des danseurs du Ballet Preljocaj en relation avec des éléments de composition chorégraphique constitutifs des spectacles découverts au Pavillon Noir et lors du Groupe Urbain d’Intervention Dansée. Afin que les élèves puissent pratiquer le plus souvent possible dans les studios du Pavillon Noir, plusieurs séances sont planifiées en amont d’une venue à un spectacle au Pavillon Noir ou au Grand Théâtre de Provence ;


l’observation des danseurs professionnels du Ballet Preljocaj lors d’une répétition en studio.




ÉTABLISSEMENT RÉGIONAL D'ENSEIGNEMENT ADAPTÉ - EREA LOUIS ARAGON
Les Pennes-Mirabeau

De 12 élèves, de novembre 2017 à juin 2018


« Du tableau à l’expression » est le nouveau projet développé avec l’EREA Louis Aragon. Après une année de pause, le Ballet Preljocaj et l’EREA Louis Aragon s’associent au Musée Granet pour un projet transversal associant une dizaine d’élèves de première année CAP menuiserie et le Ballet Preljocaj Junior. L’objectif est de mêler pratique professionnelle, découverte de peintres majeurs et danse contemporaine en travaillant sur la transmission des connaissances et des acquis entre les élèves et les danseurs.


Le projet comprend :


• la découverte du Pavillon Noir en tant que lieu de création et de diffusion de spectacles chorégraphiques. À cette occasion, les lycéens assistent à une répétition du spectacle Roméo et Juliette. Cette venue leur permet de se familiariser avec l’univers chorégraphique d’Angelin Preljocaj et d’appréhender le spectacle qu’ils découvriront ultérieurement  ;


• une visite des Pénitents Blancs pour les élèves puis une visite en anglais pour le Ballet Preljocaj Junior et, en commun, un atelier d’arts plastiques en lien avec les œuvres exposées et proposées par et au Musée Granet. Ce rendez-vous permet aux danseurs et aux élèves de se rencontrer et de partager ensemble une initiation aux arts plastiques en lien avec l’exposition ;


7 ateliers chorégraphiques avec les six danseurs du Ballet Preljocaj Junior en lien avec les tableaux exposés. Chaque trinôme, élèves et danseur, composera une chorégraphie qui sera présentée à l’EREA Louis Aragon, devant les autres lycéens et avant la représentation du Groupe Urbain d’Intervention Dansée en mai ;


• dans le cadre de leur formation de menuiserie, les élèves fabriquent des cadres en bois amovibles, modulables comme accessoires et éléments de décors des chorégraphies inventées par les trinômes ;


• la découverte de 3 spectacles : Roméo et Juliette d’Angelin Preljocaj au Théâtre de La Criée à Marseille puis les deux spectacles interprétés par le Ballet Preljocaj Junior au Théâtre du Pavillon Noir : Willy d’Hervé Chaussard et Fragments d’Angelin Preljocaj ;


• la venue du Groupe Urbain d’Intervention Dansée en mai 2018 à l’EREA Louis Aragon pour sensibiliser l’ensemble de l’établissement à l’art chorégraphique ;


• les étapes phares du projet sont filmés afin de réaliser un film-documentaire et un groupe d’étudiants en journalisme partagent plusieurs rencontres et ateliers pour établir un carnet de bord ;


• une restitution des chorégraphies ainsi créées est présentée lors de la répétition publique du Ballet Preljocaj Junior au Pavillon Noir en mai 2018.




LYCÉE SAINTE CATHERINE DE SIENNE
Aix-en-Provence

26 lycéens, de janvier à mars 2018


Dans la perspective d’accompagner l’enseignement d’exploration artistique littérature et patrimoine d’une classe de seconde, un partenariat initié en 2015-2016 s’étoffe pour proposer une découverte vivante et dynamique de l’art chorégraphique.


Le projet s’initie par :


•    une visite commentée en début d’année qui permet de découvrir une architecture atypique, d’appréhender l’activité d’un Centre Chorégraphique National (CCN) et la vie d’une compagnie professionnelle. À cette occasion, la classe assiste à une répétition des danseurs du Ballet Preljocaj Junior en création avec Hervé Chaussard ;


et se poursuit par :


• une ouverture sur les métiers inhérents à des structures culturelles à visée chorégraphique. Deux groupes d’élèves interviewent chacun deux professionnels du Ballet Preljocaj : l’assistante technique, la choréologue, la secrétaire générale et la chargée de production et diffusion ;


• un atelier chorégraphique mené par Hervé Chaussard en amont de la découverte du spectacle Willy afin d’expérimenter des éléments de son processus de création et découvrir son univers artistique ;


• la venue aux spectacles Fragments d’Angelin Preljocaj et Willy d’Hervé Chaussard lors d’une séance scolaire au Théâtre du Pavillon Noir ;


• un deuxième atelier chorégraphique conduit par une interprète du Ballet Preljocaj en relation avec l’un des extraits de Fragments ;


• pour clôturer le projet, le Groupe Urbain d’Intervention Dansée se produit au lycée dans l’intention de sensibiliser les élèves et le personnel éducatif à la danse contemporaine au travers d’extraits du répertoire d’Angelin Preljocaj.




LYCÉE PROFESSIONNEL DE L’ÉTOILE
Gardanne

Entre 27 et 300 lycéens, de septembre 2017 à mars 2018


La collaboration avec le lycée concerne essentiellement, comme l’an passé, une classe de 3ème préparatoire à l’enseignement professionnel dans le cadre d’un projet « Danse et Métiers du Spectacle » mêlant l’anglais, l’éducation physique et sportive, la danse et la découverte des métiers du spectacle.


Il se décline de la sorte :


• la venue du Groupe Urbain d’Intervention Dansée (G.U.I.D.) en début d’année scolaire pour une première rencontre avec la danse contemporaine ;


• une du Pavillon Noir pour découvrir sommairement les missions d’un Centre Chorégraphique National et le fonctionnement d’une compagnie de danse. À cette occasion, les élèves rencontrent une danseuse anglophone, la comptable et la chargée des paies du Ballet Preljocaj afin d’appréhender la réalité de leurs métiers et assisteront à l’échauffement de la compagnie en studio ;


• deux ateliers chorégraphiques au lycée, en lien avec le spectacle Théorie des prodiges de la compagnie Système Castafiore, sont planifiés suite à un cycle danse conduit par un des professeurs d’éducation physique et sportive et encadrent le spectacle Théorie des prodiges de la compagnie Système Castafiore ;


• L’ensemble de ces actions permet aux élèves de :

- découvrir la danse et plus particulièrement la danse contemporaine ;

- rédiger des fiches faisant état des fonctions et parcours de professionnels rencontrés ;

- acquérir du vocabulaire spécifique au domaine du spectacle vivant à partir de documents artistiques, tels que des biographies, notes d’intention de création, en français et en anglais.




LYCÉE PÉRIER
Marseille

De 270 à 350 élèves, de septembre 2017 à février 2018


• le Groupe Urbain d’Intervention Dansée (G.U.I.D.) en septembre 2017. Le créneau horaire choisi permet à l’ensemble des classes de seconde du lycée Périer d’assister à la prestation dansée. Certaines des photos prises par les élèves sont exposées dans le lycée ;


• des ateliers chorégraphiques, neuf des dix classes de seconde vivent un atelier d’initiation à la danse contemporaine en relation avec un des extraits découverts lors du G.U.I.D.


• les élèves de l’option art danse assistent au spectacle Roméo et Juliette au Théâtre de La Criée en février 2018.




LYCÉE JEAN COCTEAU
Miramas

Entre 60 et 450 élèves, de octobre 2017


Afin d’initier les élèves du lycée Jean Cocteau à la danse contemporaine, la référente culturelle et l’enseignante d’éducation physique et sportive en charge de l’association sportive danse au lycée ont contacté le Ballet Preljocaj afin de construire une action de médiation à la rentrée 2017.


Ce qui est décidé et réalisé :


• la mise à disposition d’une exposition comprenant des accessoires, partitions, livrets de création, affiches des spectacles du Ballet preljocaj en lien avec les extraits présentés lors du Groupe Urbain d’Intervention Dansée (G.U.I.D.) ;


la venue du G.U.I.D. sur le parvis du lycée destiné à l’ensemble des élèves, les classes étant dispensées de cours et invitées avec leurs enseignants à assister à la prestation dansée ;


• une intervention sur l’histoire du Ballet Preljocaj auprès d’une classe en sciences et techniques sanitaires et sociales ; 


• une intervention sur la relation entre la danse et la littérature dans le travail d’Angelin Preljocaj auprès d’un groupe de première et terminale en section littéraire dont certains élèves participent à l’option de spécialité théâtre au lycée.




Outre ces projets spécifiques, le lycée Val de Durance à Pertuis et le lycée Georges Duby à Luynes, ont accueilli le G.U.I.D. et impulsé des venues au Pavillon Noir pour découvrir des spectacles. Ces sorties permettent aux élèves vivant un parcours du spectateur ou adhérant à l’association sportive danse du lycée d’acquérir une culture chorégraphique.


De plus, d’autres établissements participent à des demi-journées de découverte de l’architecture du Pavillon Noir, de l’univers artistique et des métiers du Ballet Preljocaj avant ou après la découverte de spectacles au Pavillon Noir :



Lycées Vauvenargues

Elèves de la section européenne allemand puis avec leurs correspondants


Lycée professionnel Zola

1 classe de seconde Service de Proximité et Vie Locale


Lycée Professionnel Adam de Craponne (Salon-de-Provence)

2 classes en filière électrotechnique & service accueil, une classe de première et une classe de terminale




D’autres établissements découvrent le Pavillon Noir à l’occasion de plusieurs spectacles :


-Lycée Joliot Curie (Aubagne)

Elèves volontaires de l’AS Danse


-Lycée Zola ( Aix-en-Provence)

Elèves volontaires École du spectateur


-Lycée Louis Lumière ( La Ciotat)

Association Sportive danse


-Lycée Jean Monnet (Vitrolles)

Association Sportive danse






Imprimer