accueil > action culturelle > enseignement supérieur
|Page suivante

© Jean-Claude Carbonne
media/s_titre_pro/formation.jpg



1000 étudiants
D
e septembre 2018 à avril 2019


Ce projet permet :
- de fédérer largement la communauté universitaire autour d’un projet participatif exigeant, de sensibiliser les publics jeunes à l’art chorégraphique
- d’incarner la qualité, la créativité et la dynamique de deux établissements emblématiques du territoire, Aix-Marseille Université et le Ballet Preljocaj, en développant des propositions de haut niveau artistique et culturelle.



Ce projet, sous l’égide de la Mission Culture d’AMU, s’appuie sur des initiatives et ressources existantes, portées par des intervenants ayant déjà eu des expériences communes en partenariat au sein de l’Université :


- le travail d’enseignement de la danse, d’accompagnement et de mobilisation collective mené par les enseignants de danse en SUAPS et STAPS à Aix-en-Provence et Marseille,


- l’action culturelle et artistique portée par le Ballet Preljocaj depuis plus d’une décennie à l’Université : le répertoire d’Angelin Preljocaj, le travail des artistes invités au Pavillon Noir constituent autant de matières chorégraphiques sur lesquelles travailler, ainsi que de découvertes artistiques pour nourrir la pratique et la créativité,


- une personne ressource au sein de l’Université pour coordonner l’ensemble du projet : Véronique Asencio, partenaire de longue date du Ballet Preljocaj et expérimentée notamment dans le travail de reprise de répertoire avec des amateurs, et un danseur du Ballet Preljocaj comme intervenant une fois par mois auprès des deux groupes d’étudiants à Aix-en-Provence et à Marseille.



Le dispositif mis en place vise à mutualiser les compétences des deux structures au service de l’exigence et de la qualité pédagogique, artistique et culturelle du projet.

Le dispositif est évolutif et agrégatif : favoriser la collaboration avec d’autres structures artistiques universitaires comme l’Orchestre Symphonique d’Aix-Marseille Université - OSAMU ou d’autres composantes d’AMU (EJCAM, CFMI) et d’autres structures partenaires (par exemple l’IESM). Il peut également servir de support professionnalisant pour les étudiants à travers des stages en communication, management culturel, médiation, pratique artistique...


La constitution et l’entraînement des groupes constitués permettent la création d’une compagnie de danse qui donnera sa première pièce chorégraphique en octobre 2019 lors du Festiv’AMU.





10 étudiants
D'octobre 2018 à avril 2019


La Compagnie d’entraînement du Théâtre des Ateliers, menée par l’auteur, dramaturge et pédagogue Alain Simon, forme chaque saison des comédiens en voie de professionnalisation, qui travaillent avec divers auteurs et artistes associés. Depuis plus d’une décennie, le Ballet Preljocaj est partenaire de cette formation, dans le but d’ouvrir à ces étudiants une fenêtre sur l’art chorégraphique et ses apports possibles dans le champ de la pratique d’interprète théâtral.
Cette année, le parcours proposé par le Ballet laisse la part belle à certains chorégraphes-interprètes

invités au Pavillon Noir, dont la pratique revêt un intérêt tout particulier pour des comédiens :


un atelier avec l’artiste associé Hervé Chaussard, pour une immersion par le corps et le mouvement dans l’univers artistique du chorégraphe et afin de découvrir les différentes étapes de création de Mystik ;


• la venue au spectacle Mystik et au concert dansé Fantasy Fantastik, suivi d’un échange avec les jeunes comédiens ;


• une visite du Pavillon Noir, la découverte du parcours artistique d’Angelin Preljocaj à partir d’extraits vidéos du répertoire, un temps d’observation des danseurs du Ballet Preljocaj en répétition ;


un atelier de pratique au Pavillon Noir, mené par Guillaume Siard. En amont de ces ateliers, des consignes et des contraintes de travail sont données aux étudiants afin de créer une courte scène de danse qui sera jouée au Théâtre des Ateliers en public. L’atelier permet de reprendre le travail effectué par chacun des élèves et d’en approfondir certains aspects au niveau corporel. Ce travail est ensuite complété par un travail sur l’univers d’Angelin Preljocaj avant la venue au spectacle Les 4 saisons en mars prochain ;


une restitution de l’atelier en public dans le Grand Studio du Pavillon Noir ;


• la venue à plusieurs spectacles aux univers très différents favorisant l’ouverture artistique et culturelle des élèves : Mystik, Ghost / Still life, Les 4 saisons, soirée duos Tigger / Nadita et Penzum ;


• dans le cadre de ce parcours de formation, le Théâtre des Ateliers a également fait appel à Laurent Mauvignier, auteur qui a collaboré avec Angelin Preljocaj à deux reprises pour les créations Ce que j’appelle oubli et Retour à Berratham pour élargir leur champ d’étude.





30 étudiants
Janvier 2019


L’objectif pour ces étudiants en Licence et Master, qui se forment dans la perspective de travailler dans le champ culturel, est de se familiariser avec un lieu de création et de diffusion artistique afin d’en comprendre le fonctionnement et découvrir la diversité et la spécificité des métiers afférents.
Cette saison, leur projet s’articule autour du travail d’Hervé Chaussard, artiste associé au Ballet Preljocaj - Pavillon Noir.


Première sensibilisation à la danse contemporaine : les danseurs du G.U.I.D. du Ballet Preljocaj sont allés à la rencontre des étudiants et des enseignants à Arles en octobre 2018 dans le cadre de la tournée du G.U.I.D. sur les campus d’Aix-Marseille Université.


• Une journée à Aix-en-Provence le 24 janvier 2019 leur a permis de visiter le Pavillon Noir et de découvrir son organisation et ses métiers : rencontres avec les équipes de la communication, de la comptabilité et avec l’assistante de direction qui est aussi administratrice d’une compagnie de théâtre.


• La découverte du spectacle W.A.M. We are Monchichi dans le Théâtre du Pavillon Noir suivie d’une rencontre avec les deux interprètes.














Imprimer