accueil > action culturelle > associations - entreprises
Page précédente|Page suivante

© Jean-Claude Carbonne
media/actions_culturelles/structures_titre.jpg

Afin de lutter contre les exclusions en favorisant l’accès de tous à l’art, le Ballet Preljocaj mène des projets et des actions spécifiques avec des centres socio-éducatifs et socio-culturels. Tous ces projets ont pour objectif d’ouvrir le Pavillon Noir à tous afin d’en faire un lieu de diversité où se croisent tous les publics.

Pour ce faire, le Ballet Preljocaj développe un panel d’actions visant à faire découvrir l’art chorégraphique et les activités du Pavillon Noir et met également en place des tarifications spécifiques.



PROJET 13 EN PARTAGE
12 jeunes de l’association St Michel (MECS L’Odyssée et Corsy) suivie par le Conseil Général des Bouches du Rhônes - CG13
de novembre à décembre 2013

Ce projet de découverte s’articule autour de la proposition artistique Katlehong Cabaret de Via Katlehong Dance. Il propose aux jeunes un panel de rendez-vous avant et après le spectacle afin de les familiariser avec le lieu, son activité et ainsi approcher l’univers du spectacle vivant de façon générale et du spectacle qu’ils verront en particulier.

Ce projet a également pour objectif de faire découvrir aux jeunes les différents métiers d’une structure culturelle.
Il propose:

- 2 accueils au Pavillon Noir en amont de leur venue au spectacle Katlehong Cabaret pour découvrir le lieu et son activité :

o Le premier rendez-vous a pour intention d’identifier les différents métiers et d’aborder les différentes étapes techniques inhérentes au spectacle vivant et notamment en observant un montage. Une rencontre avec un professionnel de l’équipe technique du Ballet Preljocaj permet d’avoir une vision globale des métiers du service technique et d’échanger avec lui sur son parcours professionnel et sa fonction au sein de la structure ;


o Le deuxième rendez-vous est l’occasion de découvrir le travail artistique d'une compagnie de danse contemporaine. Pour ce faire, les jeunes :

• assistent à une répétition des danseurs du Ballet Preljocaj dans les studios du Pavillon Noir ;
• observent le placement de la compagnie Via Katlehong Dance quelques heures avant la première représentation de leur spectacle ;
• échangent sur le quotidien des danseurs professionnels, les métiers artistiques et se familiarisent avec l’univers du spectacle qu’ils découvriront et d’une façon plus générale à l’univers de la danse contemporaine ;


- la venue au spectacle Katlehong Cabaret de la compagnie Via Katlehong Dance le vendredi 6 décembre 2013 à 19h30 (représentation en soirée tout public) ;


- une rencontre quelques jours après le spectacle afin d'échanger sur le spectacle, les diffé&rents rendez-vous vécus et de clöturer le projet autour d'un goûter.


FORMATION AVEC L'ASSOCIATION CULTURSE DU COEUR 13
30 participants, le 03 octobre 2013, le 07 février 2014 et le 16 mai 2014

Ces après-midi de médiation s’inscrivent dans une session de trois jours de formation ayant pour thème « Découvrir l’Art et la Culture : une autre approche de l’accompagnement socio-professionnel ».

Ces médiations ont pour objectifs :

- que les participants prennent conscience des enjeux de l’Art et de la Culture dans un processus d’insertion sociale et professionnelle ;

- de les amener à intégrer des sorties culturelles dans leur pratique d’accompagnement au travers de l’animation d’ateliers ;


- de se doter de références en matière d'art chorégraphique.

Pour cela, ces demi-journées de formation comportent :


-  une présentation des activités du Centre Chorégraphique National au travers d’une visite du Pavillon Noir, des studios au théâtre ;

- une présentation du travail artistique du Ballet Preljocaj et de son inscription dans le courant de la danse contemporaine en assistant à un temps de répétition en studio (ou en visionnant des extraits des choégraphies d’Angelin Preljocaj) ;

- une rencontre avec la choréologue du Ballet Preljocaj pour une présentation / initiation à la choréologie ;

- un temps d'échange relatif aux proposiitions de médiation possibles et à la méthodologie associée ;


CENTRE HOSPITALIER DU PAYS D’AIX – CENTRE HOSPITALIER INTERCOMMUNAL AIX-PERTUIS
18 patients et soignants pour l’atelier, 170 spectateurs du G.U.I.D.,
de septembre 2013 à janvier 2014

Le Ballet Preljocaj reconduit pour la troisième année le projet « Danse à l’Hôpital » mené par l’Unité mobile de traitement de la douleur et de soins palliatifs.


- Une série de 16 ateliers chorégraphiques menés par des artistes du Ballet Preljocaj à l’hôpital et au Pavillon Noir permettent à des patients comme au personnel soignant de découvrir un autre rapport à leur propre corps et à ceux des autres, à travers un travail d’initiation aux fondamentaux de la danse contemporaine et d’improvisation autour de pièces et thèmes du répertoire d’Angelin Preljocaj.


- Ce programme se complète par la découverte de spectacles programmés au Pavillon Noir, assortie d’une visite du bâtiment et d’une plongée dans l’histoire et l’organisation du Ballet Preljocaj.


- Enfin, dans le cadre du 2ème Symposium "Douleur éthique et soins palliatifs", le G.U.I.D. s'est produit toute la journée au Centre hospitalier samedi 19 octobre 2013 : d'abord sous la forme de petits extraits fragmentés dans les couloirs et étages, à la rencontre du personnel soignant et des patients immobilisés dans les services de chirurgie, pédiatrie, pneumologie, hémato-oncologie ainsi que néphrologie, puis pour un final avec le programme complet pour les visiteurs, patients et leurs familles dans le grand hall.


CATTP REGAIN, PERTUIS
10 participants, de novembre à décembre 2013

Le Ballet Preljocaj travaille depuis plusieurs années avec le CATTP Regain dans une démarche d’ouverture et propose des découvertes culturelles et artistiques aux patients de la structure. Cette saison, le partenariat s’est renforcé et les partients ont ainsi pu découvrir le travail d’Angelin Preljocaj au travers de sa dernière création.

Ce projet comprend:


- la venue des patients au Pavillon Noir pour un atelier chorégraphique avec Céline Galli, chargée de la pédagogie au Ballet Preljocaj et ancienne danseuse de la compagnie. Au cours de cet atelier, les patients ont pu découvrir le travail du corps au travers de l’univers artistique du chorégraphe Angelin Preljocaj et plus précisément de la pièce Les Nuits ;


- la venue du groupe au spectacle Les Nuits d’Angelin Preljocaj au Grand Théâtre de Provence.


BIBLIOTHÈQUE MAURICE RIPERT, Les Pennes Mirabeau
10 participants, novembre 2013


Ce projet initié par 2 bibliothécaires de la bibliothèque Maurice Ripert a pour objectif d’amener les adolescents non usagers des pratiques culturelles à un travail de réflexion, de production d’écrits et de découverte artistique.

Des ateliers d’écriture ont été mis en place autour du texte Ce que j’appelle oubli de Laurent Mauvignier. Les participants au projet sont alors amenés à travailler sur des problématiques dégagées du récit et à produire des textes qu’ils « rappent » sur une bande son mixée à partir de la musique du spectacle Ce que j’appelle oubli d’Angelin Preljocaj.


Pour cette première collaboration, le Ballet Preljocaj a soutenu l’initiative en permettant :


- la venue des patients au Pavillon Noir pour le spectacle Ce que j'appelle oubli d'Angelin Preljocaj en décembre 2013 ;


- la mise à disposition de la bande originale sonore du spectacle Ce que j’appelle oubli d’Angelin Preljocaj.


DISPOSITIF « MOMAIX », AIX-EN-PROVENCE
56 personnes, d’octobre 2013 à janvier 2014

Pour la huitième édition du temps fort Momaix, initié par la mairie d’Aix-en-Provence, le Ballet Preljocaj propose 2 spectacles en sortie familiale : Katlehong Cabaret de Via Katlehong Dance et Sadeh 21 de la Batsheva Dance Company.
À cette occasion, le Ballet Preljocaj travaille étroitement avec des structures socio-culturelles aixoises pour permettre à leurs publics de découvrir l’art chorégrahique. De plus, un partenariat étroit s’établit avec certaines d’entres elles pour construire un projet de médiation. Cette année, la structure partenaire est le centre socio-culturel La Provence :

- Centre socio-culturel La Provence / 15 personnes concernées autour de Katlehong Cabaret
Les actions visent les adolescents inscrits aux ateliers de prévention du centre et se sont définies en fonction des objectifs de ces ateliers, du public concerné et du spectacle associé. Le projet prend donc la forme d’un parcours thématique sur les Droits de l’Homme, les notions de racisme et de discrimination.

Pour ce faire, les jeunes:

- rencontrent un représentant d’Amnesty Internationale le mardi 26 novembre 2013. Cette intervention contextualise l’Afrique du Sud, son histoire et l’Apartheid ;

- visitent le Pavillon Noir le mardi 3 décembre 2013 et découvrent plus précisement le contenu du spectacle, l’intention des artistes et le déroulé de la soirée ;


- découvrent le spectacle Katlehong Cabaret le vendredi 6 décembre 2014 à 19h30, séance tout public ;


- rencontrent deux représentants de la Ligue des Droits de l’Homme et la Chargée des relations avec les publics du Ballet Preljocaj le mardi 10 décembre 2013 pour un échange-retour sur le spectacle et un débat sur le racisme et les discriminations. Cette parole libre permet aussi d’aborder les notions de pauvreté, de nationalité, d’origine et de religion.


- curieux, les jeunes ont souhaité assister à un autre spectacle Aktualismus oratorio mongol / 4 Log Volapük de Système Castafiore le mercedi 22 janvier à 14h30, représentation suivie d’une rencontre avec la chorégraphe Marcia Barcellos.


PROJET AVEC LA MAISON DE QUARTIER LA MARESCHALE, AIX-EN-PROVENCE
16 enfants, octobre 2013

Le Ballet Preljocaj et l’équipe de la Maison de Quartier La Mareschale ont souhaité travailler à destination des enfants fréquentant le centré aéré pendant les vacances scolaires de la Toussaint.


Le projet s’est donc articulé autour du travail d’Ibrahima Koné et concentré sur une semaine avec :

- 2 ateliers chorégraphiques, soit 2 fois 2 heures, conduits par le chorégraphe et interprète Ibrahima Koné, au Théâtre de Poche de la Maison de Quartier La Mareschale ;

- l’accueil de deux groupes d’enfants au Pavillon Noir pour une découverte d’un lieu pour la danse en observant l’échauffement des danseurs du Ballet Preljocaj, le placement sur scène du spectacle Balance d’Ibrahima Koné ;

- la venue au spectacle Balance le vendredi 25 octobre à 19h, représentation suivie d’une rencontre avec le chorégraphe ;

- ce partenariat se poursuit avec l’intervention du G.U.I.D. dans le cadre du festival Les Nuits Danses organisées par la Maison de Quartier et Marie-Hélène Desmaris le 30 mai 2014.


LA MAISON, GARDANNE
34 personnes, de novembre 2013 à juin 2014


De la lutte contre le sida, de la proximité avec les personnes malades est née l'envie, fin 1992, de créer un lieu pour accompagner, prendre soin des personnes atteintes de pathologies graves (quelle que soit leur pathologie), et accueillir, intégrer, soutenir leurs familles, leurs amis.

Cela fait maintenant plusieurs saisons que l’équipe de Gardanne et le Ballet Preljocaj travaillent ensemble pour que la danse trouve sa place dans la vie des patients de la Maison. Outre une visite guidée du Pavillon Noir, les patients (notamment de l’Hôpital de Jour) assistent à de nombreux spectacles tout au long de la saison. Au mois de juin, en s’appuyant sur la générosité spontanée de l’Association des Amis du Ballet Preljocaj, le Groupe Urbain d’Intervention Dansée (G.U.I.D.) du Ballet Preljocaj dansera dans toute la Maison, du hall au réfectoire, en passant par le patio ombragé, des extraits de différentes chorégraphies d’Angelin Preljocaj. Pour prolonger le plaisir d’être ensemble, patients, artistes, soignants et amis du Ballet Preljocaj partageront le repas de midi.


Au programme:

- 1 visite guidée du Pavillon Noir

- 1 intervention du G.U.I.D. à la Maison le 4 juin 2014

- 3 spectacles: Katlehong Cabaret de Via Katlehong Dance, Aktualismus oratorio mongol / 4 Log Volapük du Système Castafiore et Pourquoi la hyène a les pattes inférieures plus courtes que celles de devant et le singe les fesses pelées ? de Seydou Boro.


Outre ces projets, d’autres structures participent ponctuellement à des actions de sensibilisation et/ou assistent à des spectales programmés au Pavillon Noir cette saison :

ACTE 13 (Aix-en-Provence)

ADREP Formation (Aix-en-Provence et Gardanne)

ARES (Aix-en-Provence)

ASSOCIATION JABIR (Aix-en-Provence)

ASSOCIATION DES TRAVAILLEURS MAGHRÉBINS DE FRANCE – ATMF (Aix-en-Provence)

ATELIER JASMIN (Aix-en-Provence)

CENTRE D’ACCUEIL THÉRAPEUTIQUE A TEMPS PARTIEL – CATTP REGAIN (Pertuis)

CENTRE COMMUNAL D’ACTION SOCIALE PASS CULTURE (Aix-en-Provence)

CENTRE COMMUNAL D’ACTION SOCIALE PASS ANIMATION (Aix-en-Provence)

CENTRE D’ANIMATION DU VIEUX MOULIN (Salon de Provence)

CENTRE SOCIO-CULTUREL AIX-NORD (Aix-en-Provence)

CENTRE SOCIO-CULTUREL LA PROVENCE (Aix-en-Provence)

CENTRE SOCIO-CULTUREL LA GRANDE BASTIDE (Aix-en-Provence)

CENTRE SOCIO-CULTUREL LES AMANDIERS – Secteur jeunesse et famille (Aix-en-Provence)

CULTURE DU CŒUR (Aix-en-Provence et CPA)

FOYER L’ORÉE DU JOUR (Aix-en-Provence)

HABITAT ALTERNATIF SOCIAL (Marseille)

HÔPITAL MARCEL PROVENCE MONTPERRIN (Aix-en-Provence)

INSTITUT LES PARONS (Aix-en-Provence)

INSTITUT MÉDICO-ÉDUCATIF ( La Roque d’Anthéron)

ISATIS (Aix-en-Provence)

MAISON DE QUARTIER LA MARESCHALE (Aix-en-Provence)

MAISON DÉPARTEMENTALE DE LA SOLIDARITÉ (Aix-en-Provence)

SOLIDARITÉS NOUVELLES FACE AU CHÔMAGE – SNC (Aix-en-Provence)

OXALIS (Aix-en-Provence)

RESADOS (Aix-en-Provence)

VILLA AVRIL (Aix-en-Provence)


Imprimer